Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Essai Kawasaki D-Tracker 125 cm3 : Un train avant vif

Essai Kawasaki D-Tracker 125 cm3 : Facilement accessible

Un demi-tour de clé, l'injection électronique se manifeste. Puis, une simple pression sur le démarreur électrique et voilà que le monocylindre 4 temps à refroidissement par air, développant 10,3 ch à 8000 tr/mn, libère une vocalise feutrée et rauque. Les reprises, tout à fait honorables à bas régime, rendent une plage d'utilisation assez large. Toutefois, le couple maxi arrive aux alentours des 5800 tr/mn. La D-Tracker braque relativement court (3m80 pour être tout à fait exact), et cette mesure pourrait être encore raccourcie la faute à la fourche inversée.


100 % plaisir


Essai Kawasaki D-Tracker 125 cm3 : Facilement accessible


Nous avons soumis à la nippone plusieurs tests en condition afin de mettre à l'épreuve la partie cycle : Le centre de Paris à l'heure de pointe ainsi que des portions de voies rapides. Pour la première épreuve, la fourche inversée ø 35 mm, conjuguée à des jantes 14 pouces se révèlent être diabolique d'efficacité avec même des changements d'angles vifs et précis. Et lorsque les feux virent aux rouges, la prise des freins envoie une belle puissance au disque avant ø 240 mm sans que la fourche ne pompe de trop. Notre deuxième épreuve a emmené notre hôte du jour vers les voies plus roulantes : Inutile de vous dire que là, la D-Tracker s'essouffle un peu puisque le compteur peine à atteindre les 100 km/h. Les dépassements de camion, eux aussi, se font avec un peu d'appréhension.


Verdict


Dans l'ensemble, Kawasaki a réussi son retour dans la famille 125 cm3. Un peu cher, le ticket d'entrée s'élève à 3199 € (soit 160 € de plus que la Yamaha XT X et 200 € de plus que la Suzuki DR SM, ses principales concurrentes). Le produit reste de bonne facture, cependant, nous aurions aimé une finition plus soignée, au niveau des branchements et autres fils. Même si elle pourrait ne pas s'attirer les foudres des grands gabarits, la D-Tracker saura trouver un large public, notamment en agglomération, mais aussi comme petite moto d'appoint à la campagne.


Equipements en bref :


  • Démarreur électrique
  • Instrumentation digitale
  • Béquille latérale
  • Blocage de direction au contacteur
  • Bouchon de réservoir à clé
  • Montre
  • Compte-tours
  • Compteur de vitesse
  • Témoin de réserve

Photos : Damien Lachaize et Guillaume Brunet


Photos (24)

SPONSORISE

Actualité Kawasaki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire