Publi info

3. Essai Midual Type 1 : l'avis de la rédaction [+fiche technique]

Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto

Du temps… Voilà ce qu'il faut pour posséder une Midual. Et nous autres, habitués à l'immédiateté des choses, des montages à la chaîne dans l'urgence, avons tendance à oublier que la création d'une moto demande une infinité d'heures de travail. 22 années pour être exact, de l'idée de base à une version roulante, avec toutes les contraintes que ça implique. On peut dire que la famille Midy remet les choses en perspective et que l'immense majorité d'entre nous ne serait pas capable d'un tel exploit en étant quasi seul au monde.


Car c'est bien de ça dont il s'agit. D'une passion dévorante pour l'univers de la moto qui a fait naître un tel projet. Et en plus des 140 000 euros de base de la moto qui empêchera le commun des mortels d'approcher une Type 1, il faudra un an pour avoir cette machine dans son garage, suivant l'état du carnet de commandes et les différentes exigences de personnalisation que vous pourriez avoir à son sujet.


Pour les derniers chanceux qui se décideront maintenant, il reste quelques places pour une livraison à la fin de l'année. Et pour ceux qui se poseraient la question, le SAV et les entretiens périodiques sont faits à la maison mère.


Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto


Coloris


  • Au choix des futurs propriétaires

Prix


  • Midual Type 1 : 140 000 euros

Fiche technique

  • Moteur : flat twin à vilebrequin transversal incliné à 25°
  • Alésage / course : 100 / 66
  • Cylindrée : 1036 cm3
  • Taux de compression : 12 à 1
  • Puissance : 106 cv au vilebrequin à 8200 tr/mn
  • Couple maxi : 93 Nm à 5500 tr/mn
  • Régime maximum : 8800 tr/mn
  • Refroidissement : liquide avec vase d'expansion + 2 radiateurs d'huile
  • Vilebrequin : calage 180° type boxer, coussinets lisses
  • Culasses : DOHC à poussoirs cylindriques, 4 soupapes par cylindre. ADM 36 mm ECH 31 mm

- Entraînement de la distribution : pignons à taille droite, chaînes à rouleau et tendeurs hydrauliques.


  • Alimentation : injection électronique, corps papillonnés diamètre 54 mm
  • Echappement : 2 catalyseurs + sonde lambda
  • Graissage : carter sec et 2 pompes trochoïdales
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Embrayage : multidisques en bain huile avec antidribble
  • Transmission secondaire : chaîne type 525
  • Démarrage : électrique
  • Type : monocoque en alliage d'aluminium à double paroi faisant office de réservoir et de carrosserie
  • Fourche : Ohlins FGRT diamètre 43 débattements 120 mm
  • Suspension arrière : cantilever débattement 120 mm et amortisseur Ohlins TTX 36
  • Bras oscillant : monobloc en aluminium moulé
  • Empattement : 1505 mm
  • Angle de colonne : réglable de 24 à 25°
  • Chasse : 100 mm pour réglage 24.5°
  • Freins avant : 2 étriers à 4 pistons Brembo sur disques flottants diamètre 320 mm
  • Freins arrière : étrier à 2 pistons sur disque diamètre 245 mm
  • Roues à rayons tubeless : largeur 3.5 (AV) 5.5 (AR)
  • Pneumatiques : 120/70 x 17 (AV) – 180/55 x 17 (AR)
  • Répartition des masses AV/AR : 48,2% / 51,8%
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur : 800 mm
  • Poids tout plein fait : 239 kg

Portfolio (61 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

aucun intérèt 140000€ un bel appartement. désolé je n'adhère pas du tout à l'oeuvre (magnifique) des géo trouve tout français

Par Anonyme

 moi je la trouve moche, avec un look daté, pas de protection, les jambes trop repliées, une puissance limitée, une fiabilité à démontrer... sans parler du prix carrément obscène!!!

Par Anonyme

Mais pourquoi avoir laissé un phare de scooter à l'arriere....... pourquoi....... 140 000€ pour avoir un phare de Nitro ou d'aerox...... je pige pas. On aime ou pas le style (le phare avant est ignoble, le bras oscillant semble sorti d'une 125, le cligno semble etre fait pour etre explosés...), certains choix esthetiques sont discutables (la decoupe de la selle manque un peu de raffinement, et les grands gardes boues.......) mais bon, à la limite, les gouts et les couleurs..... Mais ce phare arriere, serieux!! Allez, des leds dans les phares (et on affine tout ça, hein!), un arriere un peu plus vintage, un vrais bras oscillant bien designé, quelques coupes dans les garde boue (de toute façon ça roule pas sous la pluie une becane de ce prix là!) et ça aura de suite une autre gueule! Parce qu'il y a eu un effort sur les echappements depuis le proto, le reservoir est une piece splendide. Le look "daté" (on dit néo retro, c'est à la mode!) ne me deplait pas du tout. Restera le moteur, fiable certe, mais bon, 140k€ pour conduire une honda....... J'acheterai pas, c'est trop indecent comme prix (si un jour j'eusse les moyens, ce qui n'est pas pres d'arriver....), mais l'objet peut etre vraiment beau apres qq peaufinage. Maintenant, pour avoir visité leur aterlier il y a 15ans, et avoir vu le proto 900, aux lignes plus consensuelle, ben, limite je preferais.

Par Profil supprimé

On ne s'improvise pas designer, c'est brouillon et daté, ça fait '' moto de vieux '' pour pépère qui roule en break Volvo en famille.

Qui va acheter '' ça '' ?

Sutout à ce tarif....

Par

C'est n'importe-quoi ce truc. Prix délirant et totalement absurde. C'est pas tout de faire des prix ahurissant en croyant qu'on va attirer un ou deux émirs qui achètent n'importe-quoi. Même eux savent reconnaître une arnaque. Il n'y a strictement rien qui justifie un tel tarif hormis de plaquer Or et Titane la moto. Le design est totalement quelconque et déjà vieillot et des tas de pièces sont cheap. Faut arrêter de prendre les gens pour des idiots.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire