Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.

Dans Moto / Nouveauté

Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.

Soucieuse de l'environnement, la Zero Motocycles S (comprenez Supermotard) ne déroge pas à la règle de la marque américaine et reçoit une technologie électrique de pointe. Qu'en est-il au quotidien, Caradisiac Moto en fait l'essai.


Homologuée route et accessible avec un simple permis B, la Zero S est annoncée comme « fun et performante ». 122 kilos, 34 chevaux, un couple de 84,6 newtons-mètre, une vitesse de pointe de 110 km/ h pour une autonomie moyenne de 80 kilomètres trônent fièrement aux caractéristiques techniques du deux-roues.


Garantie 2 ans, la S s'affiche tout de même à 9995 euros (livrée) auxquels il faudra cependant ajouter la mise en service de 300 euros… L'addition est un peu salée mais bon, l'environnement le vaut bien !


BIEN A LUI


Que dire !?!... Le style parle de lui-même. Même si une attention toute particulière a été portée sur l'esthétique, je suis hélas obligé de reconnaître que c'est loupé ! Le look de la version 2010 a encore beaucoup à faire pour séduire… et seule la vue arrière de l'engin ne me déplait pas trop.


Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.


Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.


Finition à la limite du grossier, la minutie et l'assemblage fin ne semblent pas faire partie du cahier des charges qui préfère à ça les gros boulons dignes de la métallurgie ou encore les connectiques électriques semblant venir de la pire époque de la Chine… et le peu de pièces agréables à l'œil semblent greffées de la main gauche… à tel point que je me demande si le style Mécano n'est pas voulu.


GO


Position standard avec une selle à double niveau, la moto américaine s'avère être accueillante et agréable. Le guidon, avec ses commodos, tombe parfaitement au niveau des mains et c'est avec confiance que l'on tourne la poignée des gaz dans un silence… religieux.


Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.


Vive, la réaction de la poignée droite est brusque et peut surprendre au départ. Pas progressive pour 2 sous, la réponse On/ off sera même limite casse-g… lors des demi-tours serrés.


Fun, l'accélération est tout à fait correcte au départ. La volonté du constructeur de réaliser un engin joueur est accomplie même si c'est loin d'être comparable avec le moteur thermique des supermot' « traditionnels ».


Une fois lancé, le temps de réponse de la remise des gaz s'averre long… beaucoup trop long. Difficilement dosable, les accélérations cependant correctes peuvent surprendre le motard en courbe et le pousser à la faute !


Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.


Essai Zero Motorcycles S : un style bien personnel.


Flou en courbe, la Zéro Motocycles pèche par des suspensions trop rigides qui semblent tout droit issues du monde du vélo. Monde qui doit avoir inspiré les freins. Purement et simplement insuffisants, ils jouent plutôt le rôle d'aimant vous attirant vers la voiture devant vous.


Photos (14)

SPONSORISE

Actualité Zero

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire