Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Honda poursuit le développement de la conduite autonome

Dans Moto / Nouveauté

Avec des motos de plus en technologiques, les différentes marques de motos rivalisent pour proposer des innovations toujours plus poussées sur leurs nouveaux modèles. Si BMW et Ducati équipent dorénavant leurs motos de radars pour leurs systèmes de régulateur de vitesse adaptatif, Honda semble continuer à développer une technologie qui irait encore plus loin, avec en vue la conduite autonome.

Une Honda bardée d'électronique.
Une Honda bardée d'électronique.

Verra-t-on bientôt une moto qui se conduit toute seule ? De plus en plus développées, bardées de capteurs et de radars, les motos évoluent chaque année à vitesse grand V. Avec la Multistrada V4, Ducati vient de présenter la première moto au monde équipée de radars avant et arrière. Un système qui permet à la moto d’être équipée d’un système de régulateur de vitesse adaptatif selon la situation autour de la moto, que propose également la BMW R 1250 RT.

Du côté japonais, on ne semble pas en reste puisque Kawasaki a annoncé également développer cette moto intelligente en partenariat avec Bosch, qui équipe déjà BMW et Ducati. Une voie que ne semble pas suivre Honda, qui selon des brevets déposés en Allemagne souhaite ajouter au contrôle de la vitesse et du freinage, celui de la direction. Une évolution jusqu’ici jamais vue en moto qui ferait un pas de plus vers une conduite autonome de la moto.

Honda poursuit le développement de la conduite autonome

Si la gestion de l’accélération et du freinage de la moto est plus facilement adaptable électroniquement, le brevet déposé par Honda en Allemagne concerne donc un moteur électrique logé derrière la tête de fourche qui intervient pour faire bouger la direction de la moto. Un dispositif qui est couplé à de nombreux capteurs : accélération, freinage, inclinaison, vitesse, etc., mais qui nécessite également des radars et caméras à l’avant et à l’arrière pour contrôler l’environnement de la moto et du pilote pour parer à différentes situations. Un système qui pourrait également s’activer si la moto se fait déporter par le vent.

Honda poursuit le développement de la conduite autonome

Le brevet précise également que la moto pourra gérer toute seule un changement de voie de circulation en fonction de l’itinéraire programmé et valider ainsi le principe de conduite autonome.

Si le développement de ce genre de technologies est encore en cours, l’industrie auto semble montrer que la conduite autonome se rapproche à grands pas. Cela a-t-il véritablement un sens sur une moto, la question se posera sans doute dans quelques années.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quand on roule à moto c'est certes pour le côté pratique qui permet de zapper les bouchons, mais aussi et surtout parce que conduire une moto c'est très plaisant, je vois mal comment concilier conduite autonome et plaisir de conduire. J'ai beau faire le tour de mon entourage, personne n'est intéressé par se faire conduire en moto par une IA décérébrée, en voiture y'a peut être un marché chez les gens que ça gonfle de conduire, ok, mais en moto je vois pas...

Par

A quand la pensée autonome ?

Oui je suis inquiet pour nos déplacements

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire