Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Kawasaki GPZ 900 R: historique.

Dans Moto / Loisirs

Jean Jacques Cholot

Kawasaki GPZ 900 R: historique.

En 2014, et début 2015, malgré la morosité ambiante, on peut dire que Kawasaki a su attirer l'attention des médias en proposant une nouvelle H2 qui, si elle n'a rien à voir avec la fameuse 750 deux temps de la marque produite au début des années soixante-dix, s'en rapproche par son coté déraisonnable et ça, on adore... Mais 2014 a aussi été l'occasion de fêter le trentième anniversaire de la naissance des Ninja avec la première de cette série, la 900 GPZ...


Historique.


Si les années soixante-dix ont été synonymes de renouveau de la moto, les années quatre-vingts marquent un tournant significatif avec une évolution importante, que ce soit au niveau technique ou esthétique.


Suzuki, au milieu de cette décennie, propose sa première GSXR cubant 750cc. Honda se décide à sortir de l'habituel quatre cylindres en ligne inauguré avec la fameuse 750 Four pour s'orienter vers le V4.


Chez Yamaha, c'est l'arrivée de la FJ 1100 qui, du coup, filera un sacré coup de vieux à l'indestructible XS de même cylindrée.


BMW ne sera pas en reste; si le constructeur allemand conserve son incontournable flat twin, la série K vient bousculer les habitudes avec ses trois et quatre cylindres à plat.


Du coté de Ducati, l'évolution sera moins flagrante, mais les italiens sauront malgré tout garder le cap avec des machines résolument sportives à fort caractère.


Et Kawasaki dans tout ça? Depuis dix ans, c'est le moteur de la 900 Z1 qui sert de base aux grosses cylindrées de la marque. Il est temps de passer à autre chose.


Kawasaki GPZ 900 R: historique.


Présentation.


C'est à l'occasion du Salon de la Moto de Paris, en 1983, puis à celui de Milan que la nouvelle arme du constructeur japonais est dévoilée. Le quatre cylindre en ligne possède désormais seize soupapes et le refroidissement liquide sera là pour pallier aux problèmes de surchauffe.


Cette époque est également celle de la mode des roues (principalement à l'avant) de 16 pouces et des systèmes anti-plongée. Le nouveau fleuron de la marque n'échappe pas à la règle. Et pour donner un petit coté encore plus viril, elle s'offre, aux Etats-Unis et au Japon, le surnom de "Ninja" (terme japonais moderne (XXe siècle), servant à désigner une certaine catégorie d'espions, actifs jusqu'à la période d'Edo (XVIIe siècle)). Même s'il n'apparaît pas sur les premières machines européennes, le surnom est bien présent sur le dépliant publicitaire édité à l'époque, comme le montre le document ci-dessous.


Kawasaki GPZ 900 R: historique.


La présentation à la presse internationale sera organisée en décembre aux Etats-Unis sur le circuit de Laguna Seca et l'arrivée en concessions se fera début 1984. Avec cette nouvelle venue, Kawasaki compte désormais trois sportives "haut de gamme" puisque sont déjà présentent au catalogue du constructeur la ZX 1100 et la diabolique Z 750 Turbo.


Photos (5)

SPONSORISE

Actualité Kawasaki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire