Publi info

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

Arrivée en 2015, la Z300 évolue pour adopter le moteur de 399 cm³ déjà implémenté sur la Ninja 400. La Duke 390 peut commencer à trembler…

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

Comme nous vous l’avions annoncé dès le mois d’août, la catégorie des roadsters « A2 » continue de gonfler les rangs des constructeurs. Après la très réussie CB300 R, c’est au tour de Kawasaki de faire une belle mise à jour de son baby Z. Restylée, agrémentée d’un moteur bien plus costaud, elle revient à la charge dans une catégorie en plein essor et pour cause : les roadsters 400 et moins sont souvent légers, économiques à rouler, agiles et très agréables dans leur prestation et pour tout ce qui est usage au quotidien. La Z 400 ne devrait pas faire exception à la règle.

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2
Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

 On apprécie tout d’abord le nouvel optique, à LED, plus agressif et plus complexe de forme est toujours en position basse sur la fourche pour renforcer le style, tandis que la coque arrière pointe vers le haut. On apprécie également l’instrumentation reprise à la Z650 renforçant le sérieux de cette 400 ! Il propose les mêmes fonctionnalités et affiche donc (entre autres) le rapport engagé. En parlant de Z650, les jantes sont elles aussi similaires à celles retrouvées sur ce modèle. Au moins, cela permet-il de passer le pneu arrière à une dimension 150.

Avec son esthétique revue et simplifiée, la Z400 gagne en sérieux, tout comme son bicylindre parallèle ! Celui-ci respire plus fort, et la puissance grimpe à 34 kW ( ch), tandis que sa montée en régime se veut plus rapide et renforcée, tout comme le couple mieux disponible. De quoi ne plus avoir à cravacher pour avancer ? En tout cas, le couple est amorti de manière efficace, et l’embrayage assisté pour un passage de vitesse plus doux et plus précis.

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

Les ingénieurs châssis ont eu pas mal de boulot ces dernières années chez Kawasaki et la refonte touche également cette nouvelle Z400. En acier tubulaire et de type treillis, il permet de gagner en poids et en maniabilité en réduisant l’empattement et rigidifiant l’ensemble cadre/moteur. Les pneumatiques sont à présent de type radial, ce qui ne gâte rien ! Lorsque l’on voit les progrès réalisés en la matière par la Z900, inutile de dire que la nouveauté 2019 devrait être sympa à emmener. En tout cas, 3 kilos sont gagnés par rapport à la version précédente, soit un poids en ordre de marche de 167 kilos.

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

 Dans un soucis d’accessibilité aux plus petites jambes, nombreuses à opter pour une moto légère,  la selle a été redessinée pour être plus étroite dans la partie avant, même si elle affiche toujours 785 mm de haut. Il faut dire que les suspensions sont souvent assez souples à l’attaque sur ce genre de modèle, permettant de gagner de précieux centimètres.

 

Pour autant, Kawasaki annonce une fourche raffermie (bon pour la tenue de cap), et surtout, cet un élément inversé titrant à présent 41 mm de diamètre contre 37 mm sur la 300. La rigidité devrait être plus important, donc la précision. En attendant, le look y gagne ! T pour ce qui est du look, les étriers 2 pistons à fixation standard, peuvent s’enorgueillir de serrer un disque de même diamètre que celui de la Z1000. On s’arrête là pour l’analogie, même si le maître cylindre refondu assure à présent offrir un meilleur contrôle. Espérons que l’ABS Nissin implémenté soit à la hauteur des attentes.

Kawasaki Z400 - EICMA 2018 : demi Z pour A2

  L’ergonomie du poste de conduite a également fait l’objet d’une refonte, offrant une posture plus décontractée et un guidon légèrement plus large. Le réservoir fond de 3 litres pour atteindre « seulement » 14 litres de contenance. On gagne là aussi du poids. 3 litres ? 100 km de moins environ à parcourir si le moteur consomme autant que son prédécesseur… Plus sportive, la Z400 !

La fiche technique

 

  • Moteur : Bicylindre en ligne, 4-temps, à refroidissement liquide
  •  Cylindrée : 399 cm3
  •  Puissance : 44 ch / 34 kW à 10,000 tr/min
  •  Couple : 38 N.m / 3.9 kgf.m / 8,000 tr/min
  • Alésage x course : 70 x 51.8 mm
  • Type alimentation : Injection: ø32 mm x 2, avec doubles papillons
  • Débattement avant : 120 mm
  • Débattement arrière : 130 mm
  •  Pneu avant : 110/70-17M/C 54S
  •  Pneu arrière : 150/70-17M/C 66S
  • Transmission : Chaîne
  •  Embrayage : Multi-disques à bain d'huile
  •  Frein avant : Simple disque à pétales 286 mm.Etrier double pistons
  •  Frein arrière : Simple disque de 220 mm à pétales.Etrier double pistons
  •  Suspension avant : Fourche télescopique de ø41 mm
  •  Suspension arrière : Système Uni-Track. Amortisseur à gaz, précharge réglable
  • Longueur x largeur x hauteur  : 1,990 x 800 x 1,055 mm
  •  Empattement : 1,370 mm
  • Garde au sol : 145 mm
  •  Réservoir : 14 litres
  •  Hauteur de selle : 785 mm
  • Poids  : 167 kg

 Coloris : vert Candy Lime/noir métal ou rouge Candy Carnal/noir métal

Portfolio (16 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le design Kawasaki.. les couleurs criardes ... c'est la meilleure façon d'imager ce qu'on ressent quand on est bourré sur un bateau et qu'on à la diarrhée.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire