Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

LiveWire One : le modèle électrique le plus abordable d'Harley

Dans Moto / Nouveauté

Le constructeur américain avait annoncé il y a quelques semaines la naissance d'une marque électrique à part entière. Son nom : LiveWire, soit celui du premier modèle électrique d'Harley Davidson. Voici maintenant le premier modèle : la One.

LiveWire One : le modèle électrique le plus abordable d'Harley

Il y a quelques mois, Harley Davidson avait défié la chronique en lançant son premier modèle électrique dénommé LiveWire. Un vrai pari pour une marque dont le capital séduction passe notamment par la sonorité de ses moteurs et dont les clients n'ont cesse de personnaliser avec certains accessoires. Même si la démarche est très intéressante, elle a connu quelques aléas avec quelques soucis mécaniques mais surtout des ventes qui peinent à décoller en raison notamment d'un prix trop élevé.

Malgré tout, Harley continue dans cette démarche et annonce le lancement d'une filiale dédiée aux modèles électriques. Pour trouver un nom, les spécialistes du marketing de la firme de Milwaukee ne sont pas allés loin puisqu'ils ont repris l'appelation "LiveWire". Et le premier modèle de cette marque va s'appeler la One.

LiveWire One : le modèle électrique le plus abordable d'Harley

Très proche de la LiveWire "classique " sur le plan esthétique, celle-ci en diffère au niveau de la mécanique puisque son moteur est légèrement moins puissant : le bloc Revelation délivre désormais 102 ch (75 kW) au lieu de 105 ch et 113,9 Nm au lieu de 116,6 Nm. Le poids augmente de 6 kg en passant de 249 kg à 255 kg. La vitesse maximale est donnée pour 177 km/h et le 0-100 km/h est abattu en trois secondes. L'autonomie de la batterie de 15,4 kWh est annoncée à 235 km.

LiveWire One : le modèle électrique le plus abordable d'Harley

L'autre nouveauté réside dans l'introduction d'un système haptique qui permettra au conducteur de ressentir des vibrations comme sur un modèle thermique.

Mais le principal changement porte sur la politique tarifaire puisque cette" One" va être vendue 22 000 dollars soit 10 000 dollars que moins qu'habituellement. Commercialisée en France en 2022, cette "One" devrait être affichée aux environs de 20 000 € soit une nette baisse par rapport à la LiveWire dont les prix débutent à 34 000 €.

LiveWire One : le modèle électrique le plus abordable d'Harley

SPONSORISE

Actualité Harley Davidson

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comptez plutôt autour des 25000€ en France ,plutôt au dessus je pense .

Sinon l’article ne dit pas si la batterie et différente que le modèle Harley ou si c’est exactement la même .

Par

Si j'ai bien lu, il y a une fonction vibromasseur... je ne sais pas trop quoi en penser, qui est ce supposer tromper?

En tout cas la baisse de prix est impressionnante, une changement d’échelle de production et de pays de fabrication en vue?

Vu la simplicité visuelle de la mécanique et du peu des pièces différentes une attention sur leur esthétisme aurait été bienvenue.

La partie arrière, est plutôt fouillis. Entre le bras oscillant, le repose pied passager, le support de lèche roue, les passages de la courroie etc. ça fait très bricolage.

235km d'autonomie, ok mais en 2021 il serait de bon ton d'expliquer. Zero Motorcycle est plus loquace sur les différente autonomie en fonction de la vitesse de croisière choisie. Et finalement 200km d'autonomie cela me va, si je n’attends pas 4h pour recharger entre deux pauses.

A comparer avec une zero SR/F.

Par

Ça reste encore cher, pour un véhicule à l'autonomie limitée. Ceci dit, au bout de 200 bornes, une pause n'est pas un luxe. Mais, il faudrait encore baisser en puissance et surtout gagner en poids. Ce que les prochaines générations de batteries devraient permettre. En dessous de 15 k€, je commencerai peut être à y réfléchir. Encore une fois de plus, c'est pitoyable que l'industrie française soit encore autan à la traine.

Par

Entre le trail Pan America 1250 et cette moderne LiveWire électrique, le nouveau positionnement de la marque est très impressionnant. Quoiqu'on en pense, ça représente beaucoup de travail et d'audace, pour sortir de telles nouveautés. Le prochain trail de la marque américaine sera peut être électrique.

Par

Très bien, voilà HD qui s'aligne sur ZeroMC, voyons donc quelle baisse ces derniers consentiront pour rester dans la course. Cette baisse est aussi une bonne nouvelle pour les non-clients HD !!!

Par

Pour moi qui part au "bout du monde" à moto ( Cap Nord) il est clair que cette techno est encore jeune pour avoir la polyvalence voulu ,

et si juste pour la ville ou trajet boulot dodo , bien trop cher , ayant essayé une ZERO (DRS) pour ma culture personnelle , il est clair que c'est la ville son terrain de prédilection , mais qui n'offre pas un ratio niveau qualité prix , avec une finition et périphériques , équipements.

Et si besoin en dépannage ne sera pas capable de faire de la longue distance , bref encore un jouet à usage unique pour une catégorie bien spécifique.

Par

Entre 20 et 25k pour qui recherche un Power Cruiser et la philosophie qui va avec, ça devient assez intéressant.

Ça la positionne plutôt bien comme équivalente électrique d'une Diavel par exemple.

Reste cette histoire d'autonomie qui doit en prendre un sacré coup en utilisation dragster.

Par

Je serais curieux de savoir si le fournisseur de la batterie et du moteur est le meme, vu la difference de puissance et de poids on est en mesure de se poser quelques questions.

Pour le reste, pour l’avoir essayée c’est une machine terrible, super fun, puissante, joueuse… … Son defaut reste l’autonomie, c’est 250 annoncé, moi en essai sur 2h j’ai du faire 80km je l’ai rendue avec 85 d’autonomie, donc en conduite fun il faut compter autour des 150km.

Concernant son placement tarifaire, je le trouve plus en adequation s’il tourne plus vers les 20k que les 25k.

Reste que, selon moi, une moto electrique n’a pas encore de sens, une moto c’est le plaisir de partir sans savoir où on va ni a quelle heure on sera rentré, et finalement une moto electrique c’est tout l’inverse.

Un scooter electrique a selon moi tout son sens du fait de son utilisation exclusivement urbaine avec rarement plus de 150km/jours.

Finalement, une Livewire c’est une moto pour aller faire un tour 1h ou 2, aller prendre un verre puis revenir.

Par

On est globalement sur les mêmes problématiques que la voiture électrique. Et la note grimpe très très vite pour avoir quelque chose de correct.

Par

En réponse à Turbo95

Pour moi qui part au "bout du monde" à moto ( Cap Nord) il est clair que cette techno est encore jeune pour avoir la polyvalence voulu ,

et si juste pour la ville ou trajet boulot dodo , bien trop cher , ayant essayé une ZERO (DRS) pour ma culture personnelle , il est clair que c'est la ville son terrain de prédilection , mais qui n'offre pas un ratio niveau qualité prix , avec une finition et périphériques , équipements.

Et si besoin en dépannage ne sera pas capable de faire de la longue distance , bref encore un jouet à usage unique pour une catégorie bien spécifique.

Tu pars quand?

Bonne route!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire