Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Marché moto : Honda mène la danse, Yamaha et BMW suivent de près !

Dans Moto / Pratique

S’il est toujours difficile de prendre en compte les chiffres de vente de 2020 compte tenu de la situation d’alors (confinement et restrictions de circulation), les chiffres du marché moto de mai 2021 peuvent être comparés à l’année 2019. L’occasion de se rendre compte que les moyennes et grosses cylindrées se portent particulièrement bien, tout comme Honda, Yamaha et BMW.

Le marché moto 2021 est en bonne forme.
Le marché moto 2021 est en bonne forme.

On l’a déjà évoqué pour les mois précédents, pour les chiffres du marché moto de mai 2021la comparaison avec ceux de la même période en 2020 n’a aucun intérêt compte tenu de la situation dans laquelle était le monde il y a un an.

Pour comparer ce qui est comparable, il faut donc se pencher sur les chiffres de 2019. Et à ce jeu-là, force est de constater que le marché moto de mai 2021 se porte bien, même si on observe une légère baisse de 7 %. Un constat particulièrement vrai pour les moyennes et grosses cylindrées qui profitent de mai 2021 pour battre leur record de vente sur les cinq premiers mois de l’année, boostés par des semaines de frustration.

En retrouvant des volumes de ventes globalement identiques à 2019 malgré des difficultés d’approvisionnement pour de nombreux constructeurs, le marché moto se fait plus cohérent et laisse augurer un bon millésime 2021, avec, au cumul des 5 premiers mois de l’année 86 154 unités écoulées, contre 87 166 de 2019.

Une légère baisse que l’on peut notamment imputer au manque de produits en concessions. Un constat que l’on retrouve particulièrement sur le marché des 125, en baisse de 7 % sur les cinq premiers mois de l’année : 26 724 unités vendues contre 28 680 en 2019. Un segment sur lequel Honda occupe la première marche du podium avec 5 973 véhicules vendus, soit plus de 22 % de parts de marché. Piaggio, qui occupe la seconde place avec 4 392 véhicules et Yamaha la troisième avec 3 517 unités vendues comptent maintenant sur l’arrivée de leurs nouveautés 2021 en concessions pour aller challenger le premier constructeur mondial. À noter également, la montée en puissance des « petits » constructeurs, qui avec leurs motos au style vintage made in China continuent de grappiller des parts de marché, que ce soit Orcal, Mash ou Brixton.

Côté moyennes et grosses cylindrées, les difficultés d’approvisionnement posent là aussi des problèmes dans la gestion des stocks. Selon les constructeurs, il faut s’armer de patience pour chevaucher une moto neuve, les délais s’allongeant même jusqu’à la rentrée prochaine de septembre pour certains modèles.

Des difficultés à faire face à la demande qui n’empêchent pourtant pas le segment de battre son record de chiffres de vente sur les cinq premiers mois de l’année avec 59 430 motos immatriculées en 2021 contre 58 546 en 2019. C’est dire si la demande est forte.

À l’instar du marché moto 125, Honda truste la première position avec 9 583 immatriculations, devant Yamaha avec 9 297 unités, et BMW avec 9 246 unités, dont 2 103 immatriculations au mois de mai. La firme bavaroise qui fait désormais partie des plus gros vendeurs grâce à une politique tarifaire revue à la baisse sur de nombreux modèles.

On note également sur le segment des moyennes et grosses cylindrées l’émergence de nouvelles marques comme Benelli, Mash ou Voge.
Des marques qui profitent de leur production en Asie pour tirer les tarifs vers le bas tout en proposant des motos de plus en plus qualitatives.
Une stratégie déjà éprouvée avec succès par Royal Enfield, qui lui permet aujourd’hui de faire jeu égal avec Ducati en termes de chiffres de vente.

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

«La firme bavaroise qui fait désormais partie des plus gros vendeurs grâce à une politique tarifaire revue à la baisse sur de nombreux modèles» -> hors packs d'options qui font parfois pratiquement doubler le prix catalogue…

Par

Qui voudra d'un modèle 2021 au mois de septembre, période à laquelle les nouveautés 2022 vont commencer à être présentées.... super une nouvelle moto pour cet hiver !

"des problèmes de gestion des stocks" : ben justement y a aucun problème car y a aucun stock...

Si les fabricants mondiaux ne réagissent pas face à cette pseudo pénurie, 2022 verra l'arrivée en force des multicylindres chinois Zontes, entre autres, qui viendront par train en passant par la Russie histoire de contourner les problèmes des ports européens.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire