Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP: Chine: Randy, gonflé à bloc

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP: Chine: Randy, gonflé à bloc

C'est un Randy De Puniet gonflé à bloc qui prendra le départ du Grand Prix de Chine demain. Après s'être qualifié en septième position, égalant par là sa meilleure place conquise dans l'exercice, notre Gaulois sent qu'il en a encore sous la semelle. Pour lui, la deuxième ligne était accessible, et demain, il promet de faire mieux que sa plus belle position en course à son palmarès. Soit la huitième.


"Ce fut une journée très positive. Hier, nous avions décidé de nous concentrer sur la mise au point de la moto pour faire une bonne séance de qualifications et tout s'est passé comme prévu. Ce matin nous avons travaillé sur les suspensions avant et arrière afin que la moto soit plus agile dans les virages et qu'elle soit plus stable.


Moto GP: Chine: Randy, gonflé à bloc


Avec de petites modifications, nous avons amélioré de façon significative le comportement de la moto. Au début de la séance de qualifications, j'ai pu suivre le rythme de Rossi pendant quelques tours sans la moindre difficulté. Au passage, j'ai appris des choses en étudiant son style de pilotage et ses trajectoires, cela devrait me servir demain.


Ensuite je suis passé en pneus de qualifications et j'ai amélioré mon meilleur temps dès mon premier run, mais avec les deux autres trains de pneus, j'ai rencontré des problèmes de freins. Sans cela, je suis sûr que j'aurais pu me qualifier en deuxième ligne. Je suis très motivé pour la course de demain, je me sens bien et la moto est très efficace. Je pense que je peux viser mon meilleur résultat en MotoGP à ce jour, il faut juste que je fasse un bon départ."


Moto GP: Chine: Randy, gonflé à bloc


Côté Kawasaki, on se félicitait du travail technique effectué et on notait la santé d'un moteur qui fait plus que tenir tête à celui de la Yamaha dans les lignes droites. Ichiro Yoda se lance dans un pronostic. Mais il est plus réservé que celui de son pilote : "Pour demain, nous visons la huitième place avec Randy, mais il pense pouvoir faire sixième. Nous espérons que la course lui donnera raison : avec un bon départ et en exploitant bien l'aspiration, je pense que c'est possible."


Moto GP: Chine: Randy, gonflé à bloc


Réusir le départ sera effectivement la clé. C'est l'écueil actuel de Randy. Espérons pour cette fois que l'envolée soit bonne.


SPONSORISE

Actualité Kawasaki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire