Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

MotoGP - Australie J.3 : Rossi n'a pas peur de la fougue de la jeunesse

Dans Moto / Sport

MotoGP - Australie J.3 : Rossi n'a pas peur de la fougue de la jeunesse

Valentino Rossi avait chuté au Japon et le voilà second en Australie une semaine après. Ceci alors que sa jambe a été opérée d’une double facture il y a quatre semaines. Qui plus est, il a joué la victoire dans un peloton de furieux allant au contact. Une bataille de chiffonniers dont e pilote de 08 ans s’est délectée, en montrant qu’il savait aussi jouer à ce jeu-là. Sinon, il serait resté à la maison !

Valentino Rossi : « ils sont tous très agressifs, mais vous devez vous montrer plus stupide qu’eux, plus agressif, plaisantait-il dans le Parc Fermé à l’arrivée. La lutte avec Zarco, Iannone, Márquez et Viñales était géniale. J’ai donné le maximum pour terminer sur le podium.

« C’est ainsi, surtout à cette période de la saison. Le niveau d’agressivité augmente tout comme les contacts, en particulier avec l’arrivée de pilotes du Moto2. »

« Zarco est très très agressif, ajoutait-il. On peut s’énerver, mais ça ne change pas grand-chose. C’est le jeu. C’est un peu dangereux, mais si vous voulez y participer vous devez vous plier aux règles, sinon il faut rester chez soi. Ce fut une bonne course et j’ai beaucoup apprécié, car j’étais compétitif. Je me suis retrouvé face à Zarco et Iannone qui sont peut-être les pires pilotes contre lesquels se battre. Je me suis souvenu de l’édition 2015 lorsque Iannone m’avait doublé dans le dernier tour. J’ai donc donné le meilleur de moi-même. »

« J’ai fait le bon choix de pneus et je crois que j’avais le rythme pour suivre Márquez, mais Iannone m’a rejoint et il s’est échappé. Il aurait été difficile de gagner. Ce résultat me réjouit d’autant plus après une période difficile avec ma blessure à la jambe. C’est important pour Yamaha et pour toute l’équipe. »

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire