Publi info

MotoGP - Dani Pedrosa : « je ne suis pas autorisé à parler de mes tests avec la KTM »

Dans Moto / Sport

La nouvelle vie de Dani Pedrosa a commencé… Et pour le moment, il n’y a pas beaucoup de changement depuis la précédente, car le voilà blessé ! Une délicate double fracture d’une clavicule ayant dépassé son taux d’usure. Une casse due à la fatigue, qui va demander une opération complexe qui commandera une convalescence au délai particulier. Pour KTM qui vient de l’embaucher pour mettre au point sa RC16, c’est la tuile. L’ancien d’une usine Honda qui l’a jugé trop frêle pour travailler en essais sur sa RC213V commente. Mais sous contrôle…

MotoGP - Dani Pedrosa : « je ne suis pas autorisé à parler de mes tests avec la KTM »

Dani Pedrosa n’a plus de compte à rendre à Honda et pourrait donc s’exprimer sur la KTM qu’il a découverte lors de tests à Valence ; ceci juste avant que sa clavicule ne se brise… Il pourrait, mais à Mattighofen, on lui a demandé de se taire… « Je ne suis pas autorisé à dire quoi que ce soit sur mes tests avec la KTM. Mais je peux affirmer que je suis enthousiasmé par le travail que je fais pour KTM. Pour moi, les défis continuent ».

Les écueils physiques, aussi, se poursuivent. Sur Corsedimoto, il développe ce nouvel aspect de sa carrière : « à tous les niveaux, vous devenez plus prudent. Vous faites plus attention à ce que vous faites et, d’une manière générale, vous êtes moins naïf et moins explosif. Vous contrôlez mieux vos impulsions, vous devenez plus raisonnable. Cette première blessure d’après mon abandon de la compétition m’alerte sur le fait que je demande plus à mon corps qu’il ne peut me donner ».

Mais même incapable de piloter une moto, Dani Pedrosa se trouverait bien une autre voie pour rester en contact du milieu. Il révèle ainsi son désir de tenter un challenge inédit : devenir commentateur de Grand Prix ! « C’est un truc que je n’ai jamais fait et que j’ai toujours trouvé intéressant de faire un jour. C’est amusant. Lorsque j’étais enfant, et que je regardais les courses à la télé, j’ai toujours pensé que je pouvais apporter quelque chose car je voyais beaucoup de choses. On verra à l’avenir si c’est une possibilité. Ou pas ».

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire