Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Superbike - Suzuki: Neukirchner ne veut pas écouter les médecins

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Superbike - Suzuki: Neukirchner ne veut pas écouter les médecins

C'est normalement le genre d'annonce qui ravit les parties concernées. Soit un retour sur la pistes après de graves blessures ayant entrainé une longue convalescence. Mais là, force est de constater que personne n'est à l'unisson. Il s'agit du cas de Max Neukirchner. Le malheureux espoir allemand a été, on le sait, sérieusement touché au dos, au point que le paddock de Magny-Cours bruissait de l'inquiétant bruit d'un arrêt complet de la compétition.


Contre toute attente pourtant, Max le teuton s'est fendu d'une annonce sur son site voulant qu'il ferait les tests de Portimao prévus dès les lampions de la présente saison éteints, alors qu'il est clair que ni les docteurs Costa, Corbascio et le neuro-chirurgien Bollini, des sommités transalpines dans leur art, ne prendront la responsabilité cette année d'autoriser le pilote Suzuki à reprendre la piste. Pour eux, il lui faut encore quatre à six mois avant de se prononcer sur une reprise d'activité.


Un avis qui n'a pas plus à Neukirchner qui s'en est allé voir des toubibs compatriotes qui, eux, seraient près à donner leur quitus. Une bataille d'experts semble poindre tandis que du côté de Francis Batta, qui a déjà assigné son ancien investisseur titre mauvais payeur en justice, on souhaiterait temporiser. On se dit même étonné de l'optimisme de son poulain. Mais dans une période où les derniers transferts battent leur plein, on aimerait démontrer que l'on est encore là pour assurer son guidon.


Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire