Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une Harley-Davidson turbocompressée venue du Royaume-Uni

Dans Moto / Préparation

Dans la compétition King of Kings, les concessionnaires Harley-Davidson du monde entier rivalisent de créativité pour le titre de la meilleure préparation. Si Oscar Peralta de Querétaro, au Mexique, a remporté le dernier concours en date avec un café racer baptisé Apex Predator, une autre prépa a attiré notre attention : une Harley turbo compressée made in UK.

Un look délicieusement vintage.
Un look délicieusement vintage.

La dernière édition de la battle King of Kings organisée par Harley-Davidson a sacré l’Apex Predator d’Oscar Peralta et de la concession Harley de Querétaro, au Mexique. Au-delà du titre honorifique, c’est aussi un vrai coup de projecteur pour la concession gagnante.

Si seule la victoire est belle, un autre prétendant mérite qu’on souligne son travail. Le propriétaire de Sykes Harley-Davidson, concession basée dans le sud de l’Angleterre, John Sykes, a proposé une version turbocompressée plutôt détonante. Un sportster qui combine habilement les muscles et la délicatesse d’un design fin.

La machine a été baptisée du nom assez improbable de « Choo Choo », pas par référence au bruit d’un ancien train, mais plutôt à cause du bruit étouffant du turbo qui l’accompagne. Pièce maîtresse de la moto, le turbocompresseur est un Holeshot HX25, conçu à l'origine pour un camion Iveco !

Une Harley-Davidson turbocompressée venue du Royaume-Uni

L’équipe de la concession a dû bricoler un peu (beaucoup) pour l'adapter au Sportster, avec un collecteur d'échappement en acier inoxydable de 1,5 pouce construit sur mesure, une soupape de décharge externe Tial de 36 mm, un contrôleur de suralimentation manuel en laiton et une jauge de suralimentation directement insérée dans le réservoir de carburant. La moto respire grâce à un carburateur S&S Super E Shorty, et expire à travers un silencieux GasBox Big Twin fishtail modifié pour le turbo.
Quant au reste de la moto, on trouve beaucoup de pièces du catalogue d’accessoires et d’équipements Harley là encore un peu bricolée pour s’adapter à l’ensemble.

Une Harley-Davidson turbocompressée venue du Royaume-Uni

Si la machine, au look vintage n’a pas emporté les suffrages lors de la battle King of Kings 2020, il est en revanche très clair que Choo Choo n’aurait fait qu’une bouchée de l’Apex Predator en ligne droite !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une belle préparation qui coûte les deux bras, un turbo, mais on fait l économie d’un deuxième disque de frein avant !?

N’importe quoi!

Bon courage à celui qui va rouler avec!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire