Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

Dans Moto / Préparation

Olivier Cottrel

Commencée il y a près de sept ans, la customisation de cette Triumph Speed Triple 1050 s’est achevée récemment. Un projet ressorti du placard qui offre à cette Triumph de 2009 une seconde vie, avec comme objectif de s'en servir de base pour créer un kit adaptable à plusieurs modèles Triumph.

Un nouveau style pour la Triumph Speed Triple 1050 de 2009.
Un nouveau style pour la Triumph Speed Triple 1050 de 2009.

On a coutume de le dire, les premières victimes d’un divorce sont souvent les enfants. Dans le cas de notre Triumph Speed Triple 1050 de 2009, cela se vérifie. Aujourd’hui responsable de l’atelier Workhorse Speed Shop, Brice Hennebert a entrepris un projet de customisation à partir d’une Triumph Speed Triple 1050 alors qu’il était encore co-responsable d’un autre atelier avec un ami : Kruz Company.

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

Mis en sommeil lors de la séparation du duo, le projet de la Speed Triple est resté sept ans entreposé dans un coin avant que Brice Hennebert et sa nouvelle équipe de Workhorse ne se décident à le terminer, en partant du bloc monocoque en fibre de carbone initial.

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

La structure entière pèse environ deux kilos et repose sur un nouveau sous-châssis. On retrouve en dessous un réservoir en aluminium de treize litres réalisé sur mesure. La moto a été entièrement recâblée autour d'un boîtier de commande Motogadget.

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

Sous la selle, fabriquée également sur-mesure par un artisan néerlandais spécialisé (Silver Machine, à Amsterdam), la pièce qui accueille le feu et les clignotants intégrés a été quant à elle réalisée à l’aide d’une imprimante 3D.

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

Si on retrouve les roues d’origine de la Speed ​​Triple ainsi que les freins Brembo, de nombreuses pièces sont issues du catalogue Motogadget, tandis que le nouveau garde-boue avant est lui aussi en fibre de carbone. Tous les éléments du moteur ont été recouverts de noir, seul l’échappement en titane Zerd apporte une touche plus claire à l’ensemble.

Workhorse redonne vie à une Triumph Speed Triple 1050

Au final, le gain de poids estimé de cette Triumph Speed Triple 1050 de 2009 est de près de 35 kg.

Achevé, le projet pourrait maintenant servir de base à un kit de customisation qui pourrait s’adapter à la Speed Triple, mais aussi à la Street Triple.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Triumph

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire