Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Essai circuit BMW S1000 RR: il va y avoir du sport...

Essai circuit BMW S1000 RR: hi-tech à la sauce allemande.

RASTA ROCKET


Essai circuit BMW S1000 RR: hi-tech à la sauce allemande.


Bon châssis rigide mais pas trop, suspensions réglables dans tous les sens travaillant correctement, la 1000 est prête à envoyer du bois.


Côté électronique, les essais, humide du Portugal et sec sur le tracé français, ont permis de nous rendre compte si le ramage était à la hauteur du plumage… et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est le cas.


Enfantin, le passage d'une cartographie à l'autre se fait sans problème et le mode Slick (pour une utilisation pistarde) s'avère être un vrai régal sur piste, de quoi vous rendre fan de bière, de jambonneau… et de choucroute en écoutant du Jean-Sébastien Bach mais version hard-rock!


Puissant et souple le moulin envoie du gros… du très gros devrais-je dire…


Expressif le quatre cylindres, en version full, tracte dès les bas régimes sans être avare en sensations, bien au contraire, et semble vous propulser à Mach 2 voir Mach 3 (sans aucun rapport avec le rasoir Gillette même si le train avant pourrait facilement s'y apparenter).


Essai circuit BMW S1000 RR: hi-tech à la sauce allemande.


Aucun vice, stable, la moto est impériale à haute vitesse avec un avant tout simplement fabuleux de stabilité en courbes rapides, apportant au pilote une confiance lui permettant d'aborder les virages sans aucun doute ni retenue… tout en dealant un max de sensations… un vrai bonheur. Seul un léger manque de vivacité lors des changements rapides d'angle est à noter.


Pour museler la cavalerie allemande, BM a imposé des pinces Brembo à montage radial, au dessus de tout soupçon, qui n'ont pu être prises en défaut sur aucun des deux tracés.


Gérable, puissant et progressif, tout est présent pour freiner dans de très bonnes conditions. Royal, le Race-ABS devient un très bon allié lorsque le temps est à la pluie… remarque identique pour la cartographie en mode Rain.


A SON BORD


Basculée sur l'avant, la position retenue par les ingénieurs germaniques n'est pas si extrême que ça et permettra même une utilisation routière.


Dommage que la commande d'embrayage se montre plutôt dure, promesse de bonnes contractions musculaires au bras gauche… heureusement que les rapports passent comme du beurre sans couper, merci le shifter ! Côté protection on reste dans la norme avec une bulle qui fait son office, ni plus, ni moins.


Essai circuit BMW S1000 RR: hi-tech à la sauce allemande.


Complet, le tableau de bord d'Outre-Rhin se montre lisible en offrant au pilote un max d'informations en un simple coup d'œil. Enfin, le bouchon de réservoir monté sur charnière s'avère pratique et simple à l'usage.


Photos (19)

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire