Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Essai – Harley Davidson Low Rider S: l’avis de la rédaction

Essai – Harley Davidson Low Rider S : custom et sportif

S’il est moins brutal que son ainé Dyna, ce Softail Low Rider S n’en demeure pas moins un custom looké, valorisant, animé par un V twin de presque 2L de cylindrée à la fois vintage par sa distribution culbutée, sa boîte séparée et son refroidissement par air et huile et moderne par sa gestion électronique et son rendement moteur. L’efficacité générale de la partie cycle est incontestablement améliorée, cette machine est très correctement suspendue malgré un débattement de suspension arrière réduit (112 mm). Dépourvu de protection, ce cruiser US apprécie le réseau secondaire où sa mécanique coupleuse s’exploite sans limite. Hélas, la position de conduite est très particulière et exige une certaine accoutumance, voire des ajustements tels qu’un guidon différent et des repose-pieds avancés : le tarif de 19 990 € est donc d’autant plus à relativiser que le passage en biplace est payant (kit à 700 € minimum hors main-d’œuvre, voire procédure administrative si la moto n’est pas neuve). Aussi, la gestion électronique parfaite permet de gérer l’afflux de couple à la perfection, mais rouler sur le mouillé exigera de l’humilité car aucune assistance électronique ne jugule les pertes d’adhérence à l’accélération et il n’est pas rare de patiner sur le sec aux environs des 3 000 trs/mn: ce gros custom Harley Davidson exige donc un minimum d’expérience, et c’est peut être pour ça qu’on l’aime !

Caradisiac a aimé

  • Look 
  • Souplesse moteur
  • Esprit général

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • Solo
  • Bouchon de réservoir ne ferme pas à clé
  • Absence de moteur CVO
  • Pas de traction control
  • Position de conduite 

 

Harley Davidson Low Rider S
Look
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
Design
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de finition/montage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Aspects pratiques
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Instrumentation
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Espace de rangement
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
Équipement de série
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Ergonomie/confort
  • 5.666666666666667
  • 5.666666666666667
  • 5.666666666666667
  • 5.666666666666667
  • 5.666666666666667
Position de conduite
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Protection (vent/pluie)
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Duo
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Confort
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en main
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Déplacement à l’arrêt
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Moteur
  • 7.2
  • 7.2
  • 7.2
  • 7.2
  • 7.2
Sonorité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Puissance/performance
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Couple
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Reprise/souplesse/vibration
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Boîte de vitesses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion cartographie --
Châssis
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Répartition des masses
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Tenue de route
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Remontée d’informations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité de suspensions
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Réglages suspensions --
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…) --
Freinage
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
Feeling au levier/pied
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité d’ABS
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Efficacité de freinage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Budget
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prix d’achat --
Rapport qualité/prix
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Rapport à la concurrence
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

 

La fiche technique de la Harley Davidson Low Rider S

Type bicylindre 4T, refroidissement par air, culbutée
Alésage x Course 102 x 114 mm
Cylindrée 1868 cm
Puissance 69 kW (93,8 ch) à 5020 tr/min
Couple 155 Nm à 3000 tr/min
Alimentation injection
Mise en route démarreur électrique
Transmission 6 rapports, courroie
Cadre / Chassis Tubulaire en acier
Suspension avant Fourche télescopique, 49mm de diamètre, débattement 130mm
Suspension arrière 2 amortisseurs latéraux, débattement 54mm
Frein avant Double disque, diamètre 300 mm
Frein arrière Simple disque, diamètre 292 mm
Pneu avant 100/90 - 19"
Pneu arrière 160/70 - 17"
Poids 308  kg
Hauteur de selle 690 mm
Longueur 2355 mm
Empattement 1615 mm
Essence 18,9 litres
Coloris Vivid Black, gris
Garantie 2 ans
Prix 19990 €

Portfolio (42 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mettre dans les moins « bouchon ne ferme pas à clé «  c’est vraiment histoire de mettre un moins . Après avec un peu de sous la plupart des moins vont se régler. Je vais commencer le rodage d’un Low Rider S mais avec commandes avances, je suppose Que la position sera bien meilleur .

Par

En réponse à julienEVO6

Mettre dans les moins « bouchon ne ferme pas à clé «  c’est vraiment histoire de mettre un moins . Après avec un peu de sous la plupart des moins vont se régler. Je vais commencer le rodage d’un Low Rider S mais avec commandes avances, je suppose Que la position sera bien meilleur .

C'est ridicule de ne pas avoir un bouchon qui ne se ferme pas. Je te conseille d'en acheté un car mon ami qui à une Harley s'est déjà fait tirer de l'essence plusieurs fois au début. :pfff:

Par

Je ne voudrais pas être désagréable face à cet enthousiasme de Julien mais une appréciation de 12/20 ça calme, non? Chuut je crois qu'il travaille chez HD.

Par

En réponse à Auto/Moto

C'est ridicule de ne pas avoir un bouchon qui ne se ferme pas. Je te conseille d'en acheté un car mon ami qui à une Harley s'est déjà fait tirer de l'essence plusieurs fois au début. :pfff:

Je bosse chez Harley depuis 14 ans bientôt j’ai jamais un client qui s’est plaint de quoique ce soit. J’ai jamais eu de problème non plus sur mon ancienne Harley. Et la prochaine qui arrive cette semaine n’aura pas non plus de bouchon à clé.

Par

En réponse à Fredo92

Je ne voudrais pas être désagréable face à cet enthousiasme de Julien mais une appréciation de 12/20 ça calme, non? Chuut je crois qu'il travaille chez HD.

elle pourrais avoir 2/20 ça n’en me ferais ni chaud ni froid.

Quand tu vois que l’espace de rangement est jugé sur ce genre de moto ça me fais rire . Donc ça fausse déjà beaucoup de chose . Au final seul la position est vraiment critiquée et c’est Vrai.

J’avais la Dyna Low Rider S et la position étais bien meilleur . La sur les nouvelles Softail avec ces commandes intermédiaires c’est juste pas possible .

Par

Il y a une vingtaine d'années je traversais les usa et parlais avec un mécano dans un petit garage aux portes du désert Californien il m'avoua que le plus gros défaut des HD est la fragilité du cylindre arrière celui ci surchauffe énormément et peut entraîner une casse. À l'époque il modifiait la richesse de la carburation du cylindre arrière afin de pallier à ce problème. De toute façon un moteur culbute en 2020 c'est juste un dinausore pour enfant gâté. De plus HD traverse une. profondes crise difficile à gérer.

Par

En réponse à julienEVO6

Je bosse chez Harley depuis 14 ans bientôt j’ai jamais un client qui s’est plaint de quoique ce soit. J’ai jamais eu de problème non plus sur mon ancienne Harley. Et la prochaine qui arrive cette semaine n’aura pas non plus de bouchon à clé.

14 ans, c'est cool ça :good:

C'est de la malchance peut être mais bon, ça serait la moindre des choses quand même.

Par

En réponse à Auto/Moto

14 ans, c'est cool ça :good:

C'est de la malchance peut être mais bon, ça serait la moindre des choses quand même.

Ce qui se passe c’est qu’aux USA il y a beaucoup moins de craintes. La bas les Harley n’ont pas d’alarme alors qu’en Europe oui. Comme elles sont conçus principalement pour eux ça s’en ressent sur le produit .

Par

Il faut surtout trouver la Harley qui convient. Entre mes Bm de tous les jours (30.000 km/an) et mes sportives en full (plaques italiennes) des week-end, ma fille m'avait convaincu d'essayer Harley, une belle, une héritage. J'ai tenu trois mois : position de conduite inconfortable sur routes dégradées (c'est à dire aujourd'hui en France presque toutes les departementales), garde au sol dégueulasse, freinage anémique... Restait pour moi un fabuleux moteur. Puis ma fille a grandi et s'est payé des sports très roadster et là j'adore : position de conduite, garde au sol, freinage. Le 883 est sous motorisé (par rapport à son poids) mais le 1200 est un régal. Mais c'est mon ressenti, il ne faut pas généraliser, l'idéal est d'essayer sur une journée mais c'est compliqué chez les concessionnaires...

Par

En réponse à julienEVO6

Je bosse chez Harley depuis 14 ans bientôt j’ai jamais un client qui s’est plaint de quoique ce soit. J’ai jamais eu de problème non plus sur mon ancienne Harley. Et la prochaine qui arrive cette semaine n’aura pas non plus de bouchon à clé.

Si il n'y a eu aucune plainte en 14 ans c'est que tu n'as pas vendu ni en 2017, ni en 2018 et ni en 2020 un cvo équipé du 117 inch qui est une grosse m... qui serre. Mais ça tu le sais déjà

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire