Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai - Harley Davidson Softail Street Bob 114 : l'avis de la rédaction

Essai - Harley Davidson Softail StreetBob 114

Très agréable à emmener, malgré une position de conduite pouvant parfaire la garde au sol et le confort sur long trajet, le Street Bob 114 mod. 2021 devient une moto plus coupleuse, plus forte et demandant une gestion plus poussée du moteur pour être emmenée au mieux. De fait, le Milwaukee Eight n'est pas aussi souple que l'on aurait pu le croire, tandis qu'il est nécessaire de le pousser un peu afin de trouver une bonne dose d'agrément et éliminer les vibrations et réactions parasites (cliquetis). Il révèle un côté légèrement cognant à bas régimes, autant que cogneur une fois dans les tours, un aspect de sa personnalité qui n'est pas pour déplaire tant la poussée est agréable et "virile", mais qui surprend sur une moto de cet acabit et de cette cylindrée. Bref, c'est un Bob qui enfume, comme nous titrons cet essai. Et qui peut aussi faire écran de fumée, pas seulement en burnant (de l'anglais, burn, ne nous méprenons pas).

Particulièrement attrayante esthétiquement pour qui aime les motos élancées et à grande roue à l'avant, le Street Bob joue les motos fines et légères alors qu'il n'en est rien. Elle s'impose entre les jambes, tandis que son moteur est toujours aussi imposant et… lourd. Avec près de 300 kg sur la balance, autant dire que l'on ne freine pas toujours comme on l'entend si l'on décide d'exploiter le potentiel "sportif" de la partie cycle. Softail n'est pas seulement synonyme de confort, il est aussi garant d'une rigueur et d'un comportement appréciable au quotidien tout comme lorsque l'on hausse le rythme.

Moto balade par excellence, reine des terrasses où elle brille au sens propre comme au sens figuré, le Street Bob 114 est dépositaire de l'esprit Harley tout en se révélant être l'une des plus accessibles financièrement. Ce qui fait son prix est pourtant de l'ordre de la valeur que l'on est prêt à mettre pour toucher du doigt le rêve americain, tout en sachant qu'il n'y aura pas ici de ruban aussi droit que ceux pour lesquels elle est conçue. Libre à vous, ensuite, d'adopter l'attitude permettant de mieux exploiter la garde au sol très limitée. Quant au moteur, il sera effectivement un excellent moyen d'accéder au potentiel d'un gros cube sans risquer de se faire déborder par une puissance excessive. Ce qui compte, ce sont les sensations, et de ce point de vue, le Street Bob est généreux.

Harley Davidson Street Bob 114 mod. 2021
Look
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Design
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de finition/montage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Aspects pratiques
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Instrumentation
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Espace de rangement --
Équipement de série
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Ergonomie/confort
  • 6.166666666666667
  • 6.166666666666667
  • 6.166666666666667
  • 6.166666666666667
  • 6.166666666666667
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Duo
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Confort
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en main
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Déplacement à l’arrêt
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Moteur
  • 7.4
  • 7.4
  • 7.4
  • 7.4
  • 7.4
Sonorité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Puissance/performance
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Couple
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Gestion cartographie --
Châssis
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Répartition des masses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Tenue de route
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Remontée d’informations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité de suspensions
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Réglages suspensions --
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…) --
Freinage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Feeling au levier/pied
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité d’ABS
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Efficacité de freinage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Budget
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
Prix d’achat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rapport qualité/prix
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport à la concurrence
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Consommation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Harley Davidson Street Bob 114 mod. 2021 - Fiche technique

MOTEUR

Type : bicylindre Milwaukee Eight. Cylindrée (cm3) : 1 868. Puissance (kW/ch) : 64/86 à 5 020 tr/min. Couple (Nm) : 155 à 3 250 tr/min. Boîte de vitesses : 6 rapports. Transmission finale : par courroie.

PARTIE CYCLE

Cadre : . Frein avant : 1 disque diam. 300 mm, étrier 4 pistons à fixation standard. Frein arrière : 1 disque diam. 298 mm, étrier 2 pistons. Suspension avant : fourche télescopique non réglable Débattement (mm) : NC. Suspension arrière : mono amortisseur réglable en pré contrainte. Débattement (mm) : NC.

DIMENSIONS

L x l x h (mm) : 2 320 x . Hauteur de selle (mm) : 680. Empattement (mm) : 1 630. Pneu avant : 100/90 - 19. Pneu arrière : 150/80 - 16. Poids (kg) : 297. Réservoir (l) : 13,2.

Caradisiac a aimé

  • L'impression de facilité du guidage
  • La poussée et le caractère moteur très agréables
  • Le look à part et réussi
  • La possibilité de choisir l'excès ou non (puissance)
  • Une Harley pas trop chère…

Caradisiac n'a pas aimé

  • Les grosses commandes à la main
  • Le moteur chauffant (cylindre arrière)
  • La garde au sol trop limitée (pots)
  • Une Harley, mais chère quand même...

Photos (20)

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Harley Davidson

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire