Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ewan McGregor raconte son périple avec la LiveWire

Dans Moto / Pratique

Son aventure au guidon d’une Harley-Davidson LiveWire terminée depuis quelques semaines, l’acteur Ewan McGregor a profité de son retour aux États-Unis pour participer au Tonight Show, le célèbre programme américain de l’animateur star Jimmy Fallon. L’occasion de revenir sur son road-trip en électrique.

Même Obi-Wan Kenobi doit attendre que la LiveWire soit chargée avant de partir.
Même Obi-Wan Kenobi doit attendre que la LiveWire soit chargée avant de partir.

Quelques semaines après la fin de l’aventure, baptisée « The Long Way Up » qui fera l’objet d’une diffusion télévisée prochainement, l’acteur écossais, star d’Hollywood, Ewan McGregor a finalement admis qu'il avait manqué de batterie. À plusieurs occasions pendant le voyage, de près de 13 000 kilomètres, d’Ushuaia à Los Angeles, parcouru avec son compère Charley Boorman, il a donc fallu trouver une solution d’urgence. Habitué des voyages au long cours à moto, McGregor s’est lancé dans cette aventure pour la première fois au guidon d’une moto électrique, la Harley-Davidson LiveWire.

Inconvénient numéro un d’un tel choix, l’autonomie de la moto électrique. L'acteur a expliqué qu'ils devaient même parfois s'arrêter chez des étrangers pour recharger les motos : " Nous avons campé dans le jardin des maisons et branché les motos. Parfois, lorsque les deux motos se chargeaient en même temps les fusibles grillaient, nous étions donc très gênés ", a-t-il ainsi expliqué.

Il semblerait également que McGregor ait un peu forcé sur la poignée : "J'ai dû être remorqué plusieurs fois car j'étais le seul à manquer de batterie. Charley n'a jamais manqué et il a dit que c'était parce qu'il était un meilleur conducteur que moi  ". Possible.

Avec son autonomie maximale de 235 kilomètres, la LiveWire ne semblait pas, sur le papier, l’alliée idéale d’un tel voyage. Si elle peut se charger rapidement à partir d’une station de charge rapide, ce genre d’équipement ne court pas les rues en pleine pampa sud-américaine. C’est donc souvent chez les habitants que l’équipe rechargeait ses véhicules. L’occasion de faire connaissance avec les locaux et de visiter des lieux magnifiques.

L’aventure des deux compères semble en tout cas avoir démontré que les motos électriques sont capables de circuler même dans des conditions difficiles, même s’il faut pour cela un peu plus d’organisation et de patience qu’avec une moto thermique.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire