Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fin du roadtrip à motos électriques pour Ewan McGregor

Dans Moto / Loisirs

Partis il y a près de trois mois de la pointe la plus au sud de l’Argentine, Ewan McGregor et Charley Boorman sont arrivés il y a peu à Los Angeles. Une étape finale pour le roadtrip des deux aventuriers et de leur équipe, mais aussi pour leurs montures : des Harley-Davidson Livewire.

Une des rares images de l'acteur en plein trek avec les motos électriques Harley-Davidson.
Une des rares images de l'acteur en plein trek avec les motos électriques Harley-Davidson.

Alors qu’il était question de pousser l’aventure jusqu’en Alaska, le périple d’Ewan McGregor, Charley Boorman et leur équipe a finalement pris fin à Los Angeles il y a quelques jours. Au guidon de Harley-Davidson Livewire, ils ont parcouru près de 13 000 kilomètres entre la pointe sud de l’Argentine et la cité des Anges. Une aventure qui fera l’objet d’un documentaire intitulé « The Long Way Up » qui sera diffusé à une date encore non communiquée.

Après plus de 90 jours d’aventures, toute l’équipe s’est donc retrouvée sur le parking du concessionnaire Harley de Los Angeles, dernière étape du trek à motos électriques. Une grande première pour l’acteur britannique et son binôme, qui avaient déjà réalisé deux voyages, au guidon de motos thermiques, donc bien moins contraignantes : de Londres à New York avec des BMW R1150GS Adventure en 2004, et de l’Ecosse au Cap, en Afrique du Sud, en BMW R1200GS Adventure trois ans plus tard.

Pour une découverte et une mise à l’épreuve extrême, il semble que les montures aient tenu la distance. Comme l’a révélé Charley Boorman à des journalistes américains, le processus de charge n'était apparemment pas trop mauvais et ils ont pu régulièrement recharger auprès des habitants, y compris ceux hors réseau qui utilisaient des générateurs. Boorman a également ajouté qu'une fois aux États-Unis ils ont trouvé de nombreuses bornes de recharge et ont réussi à parcourir en moyenne 300 miles par jour (482 kilomètres).

Un bon coup de pub pour la Livewire et Harley-Davidon après les déboires vécus il y a quelques semaines.

SPONSORISE

Actualité Harley Davidson

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire