Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La copie chinoise de la Honda Africa Twin offre une autonomie de 1 000 kilomètres !

Dans Moto / Nouveauté

Olivier Cottrel

Quoi de mieux lorsque vous voulez faire un trail que de copier la référence ? C’est sans doute ce que s’est également dit le constructeur chinois Chongqing Hengjian Motorcycle en développant sa Dahaidao 500. Un modèle équipé d’un bicylindre de seulement 48 chevaux mais qui possède la particularité d’embarquer deux réservoirs pour un total de 40 litres qui lui confère une autonomie de près de 1 000 kilomètres. 

Comme un air de ressemblance avec la Honda Africa Twin pour ce trail chinois !
Comme un air de ressemblance avec la Honda Africa Twin pour ce trail chinois !

Esthétiquement, la copie de la Honda Africa Twin est assez flagrante. Pas besoin d’approfondir l’étude pour reconnaître les lignes du célèbre trail Honda tant la ressemblance saute aux yeux. Si en Chine, la copie n’est absolument pas un tabou, il est également bon de se rappeler que la pratique n’est pas nouvelle puisque les copiés d’aujourd’hui ne sont rien d’autre que les copieurs d’hier.

La copie chinoise de la Honda Africa Twin offre une autonomie de 1 000 kilomètres !

Ceci étant dit, il faut aussi souligner la proposition qui se cache derrière les carénages. La Hengjian Dahaidao 500, puisque c’est son nom, s’appuie sur un moteur bicylindre de 48 chevaux. Une unité moderne à injection électronique qui semble également inspirée par Honda, et le bloc moteur de la CB500.

La copie chinoise de la Honda Africa Twin offre une autonomie de 1 000 kilomètres !

Plus qu’une simple photocopie de la Honda Africa Twin, le trail chinois propose une innovation inattendue. La présence de deux réservoirs pour embarquer un total de 40 litres d’essence (23 litres à l’avant et 17 litres à l’arrière). Une quantité suffisante pour offrir à la moto une autonomie de plus de 1 000 kilomètres !

Proposée en deux versions, une routière et une aventurière, la moto propose des équipements modernes et plutôt de bonne facture : freins J Juan, fourche inversée, éclairage LED, nombreuses protections, écran TFT tactile avec connectivité Bluetooth et même un contrôle de la pression des pneus. Une instrumentation là encore inspirée du modèle Honda qui est complétée de deux caméras, une à l’avant et une à l’arrière, pour enregistrer les trajets. Autant dire que technologiquement parlant, la copie chinoise n’a rien à envier à son modèle.

La copie chinoise de la Honda Africa Twin offre une autonomie de 1 000 kilomètres !

La copie chinoise de la Honda Africa Twin offre une autonomie de 1 000 kilomètres !

 

L’arrivée de plus en plus de constructeurs chinois sur le marché moto international risque de bouleverser les codes établis. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous aura pas prévenus !

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire