Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Moto GP - Retrait Kawasaki: Exclusivité Caradisiac Moto, Bartholemy sort du bois

Dans Moto / Sport

Moto GP - Retrait Kawasaki: Exclusivité Caradisiac Moto, Bartholemy sort du bois

Après une semaine d'un silence assourdissant, une première réaction est enfin venue du côté de Kawasaki au sujet d'un retrait du Moto GP communiqué en interne et à ses pilotes, mais non développé au grand public au travers d'un message officiel. Aujourd'hui, il n'y a toujours pas de diffusion précise sur le sujet sauf à considérer une source anonyme, présentée comme bien placée au sein du constructeur, reprise par l'Agence France Presse, et qui affirme:


"La question du retrait est à l'étude. Nous n'avons pas pris de décision. Nous sommes en contact avec les parties concernées afin de pouvoir décider de ce que nous allons faire". L'anonyme en question, Caradisiac.moto est en mesure de vous le dévoiler: il s'agit de Michaël Bartholemy.


Moto GP - Retrait Kawasaki: Exclusivité Caradisiac Moto, Bartholemy sort du bois


« Le retrait est à l'étude » y lit-on, mais que l'on ne s'y trompe pas, il sera effectif. Si « la décision n'est pas encore prise » c'est que sa forme est à l'étude. Kawasaki a ainsi signé avec la Dorna un contrat assurant sa présence jusqu'en 2011, sauf à en courir de fortes pénalités en cas de départ prématuré. Ce qui est aujourd'hui le cas. Et c'est la chose qui fait débat « avec les parties concernées afin de pouvoir prendre une décision. » Une décision qui devra définir le bon usage et le montant de la somme que Kawasaki versera pour son départ avant terme.


Le débat a été pris en main par Michaël Bartholémy qui veut rapidement se positionner comme l'intermédiaire obligé entre Kawasaki, la Dorna et Jorge Martinez. Et ce d'autant plus que Caradisiac moto peut vous affirmer que Martinez n'est pas seul sur le coup des Ninja. Par ailleurs, cette autre voie, que nous vous révélerons une fois ces intenses négociations terminées, ne considère nullement le cas d'un manager belge qui joue donc une grosse partie personnelle. Les grandes manoeuvres ont commencé, sur fond de rencontre au sommet entre le constructeurs au Japon portant sur l'avenir du Moto GP.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je parie qu'il s'agit de super Jean Chrisophe Ponsson... ;-)

Par Anonyme

Michael est il considéré comme la bonne interface ? je n en suis pas certain .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire