Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Un système de suspensions alternatif à l'étude chez Kawasaki

Dans Moto / Nouveauté

Au-delà de la nouvelle Bimota Tesi H2, il semble que le transfert de savoir-faire entre Kawasaki et Bimota tourne à plein régime. Les brevets déposés par les Japonais sur le développement d’un système de suspensions avant alternatif portent sans aucun doute la marque de l’expérience italienne.

Kawasaki/Bimota le rapprochement a du bon.
Kawasaki/Bimota le rapprochement a du bon.

Le rapprochement entre Kawasaki et Bimota, qui pouvait en premier lieu sembler incongru, livre au fur et à mesure des informations révélées une ligne directrice plutôt claire de la part des deux constructeurs. Constaté avec l’apparition prochaine de la Tesi H2, le transfert de savoir-faire entre les deux entités est évident. Imaginez donc, une moto sportive équipée de la technologie H2 et du compresseur avec le train avant si particulier de Bimota. Une alliance aussi inattendue que prometteuse.

Visiblement, cet échange de bons procédés ne va pas s’arrêter là puisque selon certains brevets, la marque d’Akashi travaille activement sur un système de suspensions avant alternatif. Tiens, donc, cela ne vous rappelle rien ?

Un train avant innovant pour Kawasaki.
Un train avant innovant pour Kawasaki.

S’appuyant sur l’expérience de Bimota, les ingénieurs de Kawasaki planchent sur un système qui reste plus simple que celui de la Bimota. Il n'utilise pas deux bras mais un seul, très similaire à un monobras oscillant arrière. Celui-ci est fixé au châssis pivotant à l’aide de plaques, tandis qu'avec une jambe de force verticale, un amortisseur situé horizontalement et transversalement par rapport au sens de marche est actionné.

Les ingénieurs Kawasaki peuvent s'appuyer sur les brevets de Bimota.
Les ingénieurs Kawasaki peuvent s'appuyer sur les brevets de Bimota.

L'ensemble du système paraît surtout plus simple, plus facile à fabriquer et donc moins cher. Une donnée importante, et même indispensable, pour un constructeur comme Kawasaki dont les volumes de production n’ont rien de comparables avec Bimota.

Verra-t-on bientôt ce système sur une Kawasaki ?
Verra-t-on bientôt ce système sur une Kawasaki ?

Une fois au point et peut-être même encore simplifié, ce système pourrait être utilisé sur différents modèles de Kawasaki.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire