Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vidéo : quand une Triumph Rocket 3 R rencontre une McLaren 720S

Dans Moto / Nouveauté

Muscle Bike contre Supercar, le match est lancé. Prenez une Triumph Rocket III R de 2 500 cm3, alignez là face au V8 d’une McLaren 720 S, et vous obtiendrez un run pour savoir qui a la plus grosse vitesse de pointe.

La Rocket 3 R face à une McLaren, un combat perdu d'avance ?
La Rocket 3 R face à une McLaren, un combat perdu d'avance ?

Il suffisait de la pousser un peu pour qu’elle donne son meilleur. Dans un duel côte à côte avec la Supercar McLaren 720S et ses 3 993 cm3, la Triumph Rocket 3 R a battu le record de vitesse de la marque pour un 0 à 100 km/h.

Ce n’est pas vraiment une surprise au vu des capacités de la bête britannique, qui possède actuellement le plus gros moteur de série. 2 500 cm3, 167 chevaux, 221 Nm de couple dès 4 000 tr/min : de quoi avaler le 0 à 100 km/h en 2,73 secondes et exploser la pendule.

Vidéo : quand une Triumph Rocket 3 R rencontre une McLaren 720S

Vidéo : quand une Triumph Rocket 3 R rencontre une McLaren 720S

 

De quoi faire le paon du côté de la marque anglaise et de Paul Stroud, son directeur commercial : « Avec le nouveau record d’accélération de Triumph établi par la Rocket 3 R, nous entrons en territoire inconnu, car jamais auparavant une moto Triumph n’avait atteint une accélération aussi incroyable. Notre objectif était de mettre en valeur les performances exceptionnelles du tout nouveau moteur trois cylindres de 2 500 cm3 de la Rocket. Avec la gamme Rocket 3, nous avons constamment montré que nous pouvions construire les motos de production les plus performantes, capables d’offrir en retour des performances et des capacités incroyables. »

Triumph a profité des excellentes conditions proposées par le circuit de Carthagène (Espagne) pour faire durer le plaisir et enchaîner quelques courbes à très haute vitesse, histoire de prouver que la Rocket 3 R est également à l’aise en virage, malgré plus de 300 kg sur la balance, et de se faire mousser encore un peu : « Il est remarquable de constater à quel point il est facile de faire passer la nouvelle Rocket dans les virages. Cette moto se comporte davantage comme un Speed Triple que comme un Cruiser musclé. »

Pour rappel, la Triumph Rocket 3 R est disponible à partir de 22 400 €, et 23 200 € en version GT.

SPONSORISE

Actualité Triumph

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire