Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Essai - BMW F850 GS : l'avis de la rédaction

Essai BMW F850 GS

Forte de ses nombreuses options, de la qualité de ses éléments et d’une motorisation vaillante à défaut de sportive, la BMW F850 GS apporte une variante intéressante à la famille des tous chemins BMW. Pas la plus expressive, certes, mais la plus complète pour les clients en mal d'aventure (avec ou sans majuscule) et une option très intéressante pour ce qui est de faire du tout chemin et de progresser en trail comme en enduro. À l’aise sur route, elle donne son plein une fois que l'on quitte les surfaces lisses et les chemins tout tracés. Anticonformiste, peut-être, un tantinet rebelle, même si très accessible, la F850 GS gagne à être essayée/roulée longuement. Il conviendra par contre de consentir à des dépenses supplémentaires pour lui offrir les options nécessaires à un réel confort sur grandes routes ou celles incombant à une utilisation endurisante, car après tout, on n'est pas tous amateurs de petits chemins et de balades sur les routes communales.

Comme toujours, BMW signe avec la F850 GS une moto chère dont le tarif devient difficile à justifier au vu de ce que propose Suzuki par exemple avec sa VStrom 650 ou 1000, auxquelles il ne manque que la suspension électronique. Mais la force du groupe Allemand réside encore et toujours dans des Packs d'options à la fois primordiales et sachant se faire apprécier. BMW propose également à présent tous les outils et activités pour exploiter pleinement les outils mis à disposition et pour rouler pleinement au guidon de ses GS. En y mettant le prix, une fois encore, mais le jeu semble en valoir la chandelle, nous l'avons constaté. Pour autant, la F750 GS constitue une excellente alternative pour qui n'aurait pas envie de mettre les roues hors bitume. Même si elle est moins valorisante.

BMW F850 GS - FICHE TECHNIQUE

MOTEUR

Type : Bicylindre en ligne, quatre temps, quatre soupapes par cylindre, double arbre à cames en tête, lubrification à carter sec. Refroidissement : par eau. Cylindrée 853 cm3. Alésage et course : 84 x 77 mm. Taux de compression : 12,7 : 1. Puissance maximale : 95 CV (70 kW) à 8 250 tr/min/48 CV (35 kW) à 6 500 tr/min. Couple : 83 Nm à 6 000 tr/min. Injection : Electronique, papillon monobloc de 52 mm de diamètre, Ride-by-wire. Norme : Euro 4. Emissions CO2V85 TT : 118 g/kmF750 GS : 98 g/km. Transmission : par chaîne. Boîte de vitesses : 6 vitesses.

PARTIE CYCLE

Cadre type : Tubulaire, coque en acier. Suspension avant : Fourche inversée diam. 43 mm, débattement 204 mm. Suspension arrière : mono amortisseur réglable en pré contrainte, débattement 219 mm. Possibilité d'option ESA, suspension à réglage électronique semi-active. Frein avant : Double disque flottant diam. 305 mm, étrier flottant à 2 pistons. Frein arrière : Simple disque diam. 265 mm, étrier flottant à 2 pistons. Jante avant : 2,15’’ x 21’’, jante arrière : 4,25’’ x 17’’. Pneumatiques : Avant - 90/90 - 21’’, arrière -150/70 - R17’’

DIMENSIONS

Largeur x longueur x hauteur : 922 mm x 2 305 mm x 1 356 mm. Hauteur de selle : 860 mm. Poids à vide en ordre de marche* : 229 kg

BMW F850 GS Full Options
Look
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
Design
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité de finition/montage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Aspects pratiques
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Instrumentation
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Espace de rangement
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Équipement de série
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Ergonomie/confort
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
  • 7.5
Position de conduite
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Protection (vent/pluie)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Duo
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en main
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Déplacement à l’arrêt
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Moteur
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
Sonorité
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Puissance/performance
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Couple
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion cartographie
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Châssis
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Répartition des masses
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Tenue de route
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Remontée d’informations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité de suspensions
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Réglages suspensions
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Freinage
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
Feeling au levier/pied
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité d’ABS
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Efficacité de freinage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Budget
  • 6.25
  • 6.25
  • 6.25
  • 6.25
  • 6.25
Prix d’achat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rapport qualité/prix
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport à la concurrence
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Consommation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Caradisiac a aimé

  • Personnalité subtile
  • Force de la motorisation
  • Qualité des "Options"
  • Écran TFT très haut de gamme et ses périphériques
  • Position confortable
  • Polyvalence de style de conduite

Caradisiac n'a pas aimé

  • La pseudo bulle (bien en off road, nulle sur route)
  • Un mode dynamic à peine assez dynamique
  • Shifter à peaufiner
  • Options obligatoires… pour profiter de la F850 GS

Portfolio (43 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le bidule de 230 kg a 15000 balles, je suis curieux de savoir combien de clowns sortiront de la route avec. Volontairement je veux dire....

Par

La Tiger 800 pour moi est bien meilleure...

Par

Maintenant qu'ils utilisent des moulins chinois, il va falloir que les gens de BMW comprennent que la clientèle ne continuera pas longtemps à voir cette marque comme différente des autres. Devoir acheter un moteur dans un cadre, puis doubler la mise pour en faire une moto moderne, ça fatigue de plus en plus de gens. Le différentiel de fiabilité se réduisant de plus en plus entre marques, quel intérêt aura-t-on à acheter une béhème dans les années à venir, si elle coute 20% de plus que la concurrence ?La réponse est dans la question.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire