Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Dans Moto / Nouveauté

Lancé en 1957 pour contrer l'invasion des machines anglaises sur le territoire américain, le premier Sportster de Harley Davidson était une machine moderne, légère, puissante et (modérément) sportive. Pour le meilleur et pour le pire, cette lignée est devenue un des best-sellers sans réelle évolution technique jusqu'à sa disparition en 2020. Son vénérable bloc “Evolution”, apparu en 1986, étant incapable de répondre à la nouvelle norme antipollution Euro5... Du coup, HD a décidé de reprendre la recette du modèle originel pour le millésime 2021 de Sportster : 121 ch pour 228 kg, moteur ultra moderne, châssis modulaire, électronique de pointe et look décalé... Bref, du jamais vu ou presque.

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Si vous suivez un peu l'actualité, vous savez sûrement que Harley Davidson a décidé de sortir de sa zone de confort: nouveau patron, nouvelle politique d'élargissement de la gamme (tout en continuant à choyer la clientèle traditionnelle)... Sans mauvais jeu de mots, la première incursion de Harley hors des sentiers battus s'est faite tout récemment avec le trail GT Pan America et le résultat est très réussi. Avec ce nouveau Sportster 1250 S, la problématique est un peu différente. Harley n'investit pas un nouveau segment puisque la famille Sportster représentait 28 % des ventes de la marque dans l'hexagone...

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Que ce soit au niveau des échappements, du phare ou de la roue avant, les clins d'oeil avec certains autres modèles de la marque sont évidents.

Il est donc logique que l'équipe du design ait emprunté quelques références stylistiques à des modèles mythiques, notamment le double échappement en position haute de la XR 750 de dirt track, le phare ovale du Fat Bob ou encore le gros pneu avant de sa gamme de Bobbers. Pour ce lancement, la MoCo nous avait conviés à Essen en Allemagne et en la découvrant pour la première fois au pied du musée de la Ruhr, l'impact visuel de ce Sportster new age est indéniable.

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Les lignes sont agressives et musculeuses et son gabarit est nettement plus compact que ne le laissait présager le teasing photo. La qualité perçue est de très haut niveau mais la profusion de durites de câbles côté droit et une proportion inhabituelle de plastique à l'aspect un peu cheap feront tiquer les fans de customs traditionnels.

Puisqu’on parle du moteur, le V twin ultra moderne Revolution Max 1250 à distribution variable est emprunté à la Pan America et modifié pour offrir une courbe de couple plus pleine à bas et moyen régimes : nouveaux pistons en aluminium forgé, culasses dotées de (quatre) soupapes de plus petit diamètre, arbres à cames (et calage de distribution) différents, admission et boite à air retouchées...La puissance est de 121 ch (150 ch sur la Pan America) à 7 500 tr/min,  le couple maxi est de 125 Nm à 6 000 tours et il y a 10 % de couple supplémentaire entre 3 000 et 6 000 tr/min.

Le nouveau moteur 1250 allie modernité et esthétisme.
Le nouveau moteur 1250 allie modernité et esthétisme.

Le poids plume du Sportster 1250 S - 228 kg en ordre de marche – s'explique par l'absence de cadre traditionnel, le twin ouvert à 60° est participe intégralement à la rigidité du châssis ce qui permet également d'optimiser la rigidité ainsi que la centralisation des masses.

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Les suspensions ajustables et les freins Brembo ne sont pas des équipements courants chez Harley.

Les suspensions dépassent elles aussi largement les standards HD : fourche inversée de 43 mm de diamètre à l'avant,  amortisseur à bonbonne séparée monté sur biellette à l'arrière. Les deux sont réglables en précharge (commande manuelle à l'arrière et 20 crans d'ajustement) compression et détente. Et pour arrêter le tout, il un simple disque avant de 320 mm de diamètre pincé par un étrier radial monobloc quatre pistons fournis par Brembo.

Le Sportster 1250 S dispose également d'un package technologique de premier ordre avec cinq modes de conduites (Rain, Road, Sport et deux modes entièrement personnalisables) ; chacun disposant de réglages spécifiques de l'ABS, de l'antipatinage, de l'anti-wheeling et du frein moteur.Et le tout est relié à une centrale inertielle six axes couplés à un calculateur gérant la prise d'angle. 

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

Le tableau de bord est certes petit mais il recèle d'instrumentations grâce à des différents modes.

Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche
Essai - Harley Davidson Sportster 1250 S : la révolution en marche

L'ergonomie est, en revanche, perfectible en raison des nombreux boutons présents sur les commodos.

L'écran central TFT se commande via les (nombreux) boutons disséminés sur les commodos à gauche et à droite et peut, au choix, adopter une interface minimaliste ou afficher une multitude d'informations : pression des pneus (le TPMS est livré d'origine), diagnostique moteur, autonomie, températures extérieure et moteur, voltage de la batterie... Un module Bluetooth permet également de le coupler à un smartphone (et le cas échéant un casque équipé d'un kit main libre) via une application spécifique à télécharger. On peut alors gérer sa musique, ses appels téléphoniques et l'affichage du GPS. Il y a même une prise USB sous la colonne de direction pour alimenter le dit smartphone.

Portfolio (46 photos)

SPONSORISE

Actualité Harley Davidson

Toute l'actualité

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bonjour!

Quid de la garde au sol? C est quand meme un point tres important en moto et surtout chez HD qui jusqu à présent ne fabriquait que des machines à labourer le goudron…

Par

Sous toute réserve, d'après certains sites, le train de pneus recommandé par Harley avoisine les 1 000 euros. A confirmer.

Par

Il y a sûrement un travail à faire avec les durites enroulées autour du bras oscillant arrière. Le bras est fin du coup on de voit que des lianes noires entortillées autour.

Pareil le coté gauche du moteur est très beau et soigné esthétiquement. Mais le coté droit ce n'est pas du tout le même histoire, il y a sûrement quelque chose à faire.

Mais bon ici Harley nous donne des bonnes raisons de personnaliser sa machine. Ce qui est en général le cas des Harley

Par

En réponse à Sol

Bonjour!

Quid de la garde au sol? C est quand meme un point tres important en moto et surtout chez HD qui jusqu à présent ne fabriquait que des machines à labourer le goudron…

34 degrés d'angle !

Par

Je kiffe la gueule . Curieux de voir comment ça marche par rapport à la Pan America. Mais comme on est plus bas niveau sensations ça doit être sympa .

Par

Je suis pas fan des Harley, mais il faut reconnaitre que celle ci a du style. Entre modernisme et traditions, Harley semble sur la bonne voie pour redresser la barre.

Par

Des nouvelles du nouveau moteur? Fait il partie du fameux projet "rushless ou breakmore" comme le tristement célèbre 117 inch des cvo?

Par

En réponse à Fredo92

Des nouvelles du nouveau moteur? Fait il partie du fameux projet "rushless ou breakmore" comme le tristement célèbre 117 inch des cvo?

WARNING WARNING!!

Attention présence dans la place du champion du monde anti HD est toujours là...

3 eme année qu'il balance sont même commentaire du traumatisé de la vie!!

Et attention! il ne fait pas ça que ici, il le fait aussi sur d'autres sites!

Record du monte de perpetual hating!!! :roi::coucou:

Par

Super bécane, elle gagne en modernité ce qu'elle perd en délicieuse rudesses et authenticité.

Mais c'est une évolution particulièrement intéressante.

J’ignore ce que donnera la cote, des tonnes de HD de plus de 80.000kms prennent toujours preneurs à des tarifs élevés car la fiabilité de la marque est légendaire (sauf pour les cas sociaux qui ignorent ce qu'est un rodage ou un entretien ou qui montent n'importe quoi sur leur bécane et après viennent chialer qu'il y a des problèmes). Je me demande si ces changements vont apporter un cote toujours élevée.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire