Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai Triumph Street Triple 800 : l'avis de la rédaction [ + fiche technique]

Essai Triumph Street Triple 800 : on fait le plein

Quand il n'y a pas grand-chose à dire et bien il faut le dire. Le travail de la maison Anglais sur la nouvelle Street Triple RS est excellent à tous les niveaux. Cette 800 offre à la fois polyvalence, une partie cycle rigoureuse et un moteur fun à souhait. Seuls les pilotes les plus chevronnées pourront trouver à redire sur le comportement de ce roadster. Mais il va falloir aller chercher le haut du panier.


Affichée à 11 600 euros, c'est le seul point sur cette version RS qui l'empêchera de rouler sur la concurrence. Heureusement la version S quant à elle est affichée à 8900 euros. Hormis ce point, nous ne doutons pas que la Street prend la tête de la course par rapport à la concurrence (MT-09, Z900), qui pourtant se fait déjà d'un bon niveau, sur la conception dans sa globalité. Nous avons été convaincus par cette 800 sur presque tous les points. Outre l'esthétique qui est du goût de chacun, le duo sera presque inenvisageable.


La version RS sera disponible en concession dès mi-mars au prix de 11 600 euros. Suivra la S à 8900 euros en Avril, la R à 10 200 euros en Mai. La version A2 avec une base de 660 cm3 sera en revanche là en Juin pour la somme de 8500 euros. Et la dernière version basse R arrivera tard : Août pour le prix de 10 200 euros.


Caradisiac a aimé:


  • Partie cylcle
  • Moteur
  • Polyvalence
  • Confort

Caradisiac n'a pas aimé:


  • Duo
  • Prix de la version RS

Coloris:


  • Street Triple S : rouge, noir
  • Street Triple R : noir, gris, blanc
  • Street Triple RS : Noir, gris

Prix et disponibilité :


  • Street Triple S : 8900 euros pour Avril 2017
  • Street Triple R : 10200 euros pour Mai 2017
  • Street Triple RS : 11 600 euros pour le 16 mars
  • Street Triple S A2 : 8 500 euros Juin 2017 (base de 660 cm3)
  • Street Triple R LHR : 10 200 euros, dispo Août 2017 (version basse)

Essai Triumph Street Triple 800 : on fait le plein


Fiche Technique Street Triple S :

Essai Triumph Street Triple 800 : on fait le plein


  • Moteur : 3 cylindres en ligne à refroidissement liquide, 12 soupapes, double ACT
  • Puissance : 113 ch (83 kW) @ 11 250 tr/min
  • Couple : 73 Nm @ 9 100 tr/min
  • Cylindrée : : 765 cm3
  • Alésage et course : 78 x 53,4 mm
  • Ratio : 12,65:1
  • Alimentation : Injection électronique multipoint séquentielle avec SAI. Commande des gaz électronique
  • Embrayage : Embrayage multidisque à bain d'huile
  • Echappement : Système d'échappement 3 en 1 en acier inoxydable, avec silencieux simple placé bas en acier inox
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : Chaîne à joint torique
  • Cadre : Avant - Double berceau en aluminium. Arrière - Deux pièces en alliage moulé à haute pression.
  • Bras oscillant : Double, en alliage d'aluminium coulé
  • Suspension avant : Fourche Showa SFF inversée de Ø 41 mm, débattement avant de 110 mm.
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur « piggyback » Showa, débattement arrière de 124 mm. Précharge réglable.
  • Freinage avant : Double disque flottant Ø 310 mm, étriers à 2 pistons coulissants Nissin
  • Freinage arrière : Disque fixe simple Ø 220 mm, étrier à piston unique coulissant Brembo
  • Pneu avant : 3,5" x 17", en alliage / Pirelli Diablo Rosso Corsa 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : 5,5" x 17", en alliage / Pirelli Diablo Rosso Corsa 180/55 ZR17
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Hauteur : 1 060 mm
  • Inclinaison : 24,8 degrés
  • Chasse : 104,3 mm
  • Longueur : 2 065 mm
  • Empattement : 1 410 mm
  • Poids à sec : 166 kg
  • Réservoir : 17,4 LITRES
  • Consommation (données constructeur) : 4,7 l/100 km
  • Emissions : 115 g/km

Equipement de série :

  • Accélérateur électronique
  • ABS
  • Antipatinage déconnectable
  • Nouveau bras oscillant « courbé »
  • Modes de conduite Rain et Road
  • Feux de position à LED
  • Tableau de bord LCD révisé
  • Nouvel habillage comprenant une nouvelle tête de fourche avec prise d'air intégrée et de nouvelles écopes de radiateur intérieure et extérieure
  • Design de selle double sportif
  • Carénage arrière peint
  • Nouveau revêtement sur le châssis, la boucle arrière et le bras oscillant

Fiche Technique Street Triple R :

Essai Triumph Street Triple 800 : on fait le plein


  • Moteur : 3 cylindres en ligne à refroidissement liquide, 12 soupapes, double ACT
  • Puissance : 118 ch (87 kW) @ 12 000 tr/min
  • Couple : 77 Nm @ 9 400 tr/min
  • Cylindrée : : 765 cm3
  • Alésage et course : 78 x 53,4 mm
  • Ratio : 12,65:1
  • Alimentation : Injection électronique multipoint séquentielle avec SAI. Commande des gaz électronique
  • Embrayage : Embrayage multidisque à bain d'huile et anti-dribbling
  • Echappement : Système d'échappement 3 en 1 en acier inoxydable, avec silencieux simple placé bas en acier inox
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : Chaîne à joint torique
  • Cadre : Avant - Double berceau en aluminium. Arrière - Deux pièces en alliage moulé à haute pression.
  • Bras oscillant : Double, en alliage d'aluminium coulé
  • Suspension avant : Fourche Showa gros diamètre SF BPF inversée de Ø 41 mm, débattement avant de 115 mm. Réglable en précharge, détente et compression.
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur « piggyback » Showa, débattement arrière de 131 mm. Réglable en précharge du ressort (bagues de verrouillage), compression et détente.
  • Freinage avant : Double disque flottant Ø 310 mm, étriers monobloc à montage radial 4 pistons Brembo M4.32
  • Freinage arrière : Disque fixe simple Ø 220 mm, étrier à piston unique coulissant Brembo
  • Pneu avant : 3,5" x 17", en alliage - Pirelli Diablo Rosso Corsa 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : 5,5" x 17", en alliage - Pirelli Diablo Rosso Corsa 180/55 ZR17
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Hauteur : 1 085 mm
  • Inclinaison : 23,9 degrés
  • Chasse : 100 mm
  • Longueur : 2 065 mm
  • Empattement : 1 410 mm
  • Poids à sec : 166 kg
  • Réservoir : 17,4 LITRES
  • Consommation (données constructeur) : 4,8 l/100 km
  • Emissions : 112 g/km

Equipement de série :

  • Accélérateur électronique
  • ABS
  • Antipatinage déconnectable
  • Nouveau bras oscillant « courbé »
  • Modes de conduite Rain et Road
  • Feux de position à LED
  • Tableau de bord LCD révisé
  • Nouvel habillage comprenant une nouvelle tête de fourche avec prise d'air intégrée et de nouvelles écopes de radiateur intérieure et extérieure
  • Design de selle double sportif
  • Carénage arrière peint
  • Nouveau revêtement sur le châssis, la boucle arrière et le bras oscillant
  • ABS déconnectable
  • Embrayage anti-dribbling
  • Tableau de bord avec écran couleur TFT 5"
  • Mode de conduite supplémentaire Sport et un mode personnalisable par le pilote (Rain, Road, Sport et Rider)
  • Ordinateur de bord haut de gamme
  • Nouveau commodo de type « joystick » à 5 positions
  • Feux de jour LED
  • Feux clignotants automatiques
  • Tête de fourche sportive assortie à la carrosserie avec prise d'air intégrée
  • Surpiqûres de selle et vinyles premium
  • Boucle arrière, liserés de jante et détails rouges

Fiche Technique Street Triple RS :

Essai Triumph Street Triple 800 : on fait le plein


  • Moteur : 3 cylindres en ligne à refroidissement liquide, 12 soupapes, double ACT
  • Puissance : 123 ch (90 kW) @ 11 700 tr/min
  • Couple :
  • Cylindrée : : 765 cm3
  • Alésage et course : 78 x 53,4 mm
  • Ratio : 12,65:1
  • Alimentation : Injection électronique multipoint séquentielle avec SAI. Commande des gaz électronique
  • Embrayage : Embrayage multidisque à bain d'huile et anti-dribbling
  • Echappement : Système d'échappement 3 en 1 en acier inoxydable, avec silencieux simple placé bas en acier inox
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : Chaîne à joint torique
  • Cadre : Avant - Double berceau en aluminium. Arrière - Deux pièces en alliage moulé à haute pression.
  • Bras oscillant : Double, en alliage d'aluminium coulé
  • Suspension avant : Fourche Showa gros diamètre BPF inversée de Ø 41 mm, débattement avant de 115 mm. Réglable en précharge, détente et compression.
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur « piggyback » Öhlins STX40, débattement arrière de 131 mm. Réglable en précharge du ressort (bagues de verrouillage), compression et détente.
  • Freinage avant : Double disque flottant Ø 310 mm, étriers monobloc à montage radial 4 pistons Brembo M50
  • Freinage arrière : Disque fixe simple Ø 220 mm, étrier à piston unique coulissant Brembo
  • Pneu avant : 3,5" x 17", en alliage - Pirelli Diablo Supercorsa SP 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : 5,5" x 17", en alliage - Pirelli Diablo Supercorsa SP 180/55 ZR17
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Hauteur : 1 085 mm
  • Inclinaison : 23,9 degrés
  • Chasse : 100 mm
  • Longueur : 2 065 mm
  • Empattement : 1 410 mm
  • Poids à sec : 166 kg
  • Réservoir : 17,4 LITRES
  • Consommation (données constructeur) : 4,7 l/100 km
  • Emissions : 115 g/km

Equipement de série :

  • Accélérateur électronique
  • ABS
  • Antipatinage déconnectable
  • Nouveau bras oscillant « courbé »
  • Modes de conduite Rain et Road
  • Feux de position à LED
  • Tableau de bord LCD révisé
  • Nouvel habillage comprenant une nouvelle tête de fourche avec prise d'air intégrée et de nouvelles écopes de radiateur intérieure et extérieure
  • Design de selle double sportif
  • Carénage arrière peint
  • Nouveau revêtement sur le châssis, la boucle arrière et le bras oscillant
  • ABS déconnectable
  • Embrayage anti-dribbling
  • Tableau de bord avec écran couleur TFT 5"
  • Mode de conduite supplémentaire Sport et un mode personnalisable par le pilote (Rain, Road, Sport et Rider)
  • Ordinateur de bord haut de gamme
  • Nouveau commodo de type « joystick » à 5 positions
  • Feux de jour LED
  • Feux clignotants automatiques
  • Tête de fourche sportive assortie à la carrosserie avec prise d'air intégrée
  • Surpiqûres de selle et vinyles premium
  • Boucle arrière, liserés de jante et détails rouges
  • Quickshifter
  • Mode de conduite supplémentaire Track (Rain, Road, Sport, Track et Rider)
  • Chronomètre
  • Boucle arrière et détails en aluminium peint Matt Silver
  • Surpiqûres de selle argentées/grises
  • Capot de selle pour passager assorti (selle pour passager incluse)
  • Sabot moteur assorti
  • Carter de chaîne inférieur
  • Coloris exclusifs

Photos (53)

SPONSORISE

Actualité Triumph

Toute l'actualité

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Salut à tous, Essayé ce jour, en rapport à mon MT09 (54000km-3ans) particycle, freins, position beaucoup mieux, très sympas elle est maniable, le freinage est fabuleux, les suspensions donne une sensation de confort avec une tenu de route précise et stable. Coté moteur, pas grand chose en dessous de 7.000 tr aprés ça devient très sympas. Mais aprés l'essai j'ai donc repris mon MT et là j'ai bien retrouvé un moteur bien plein à 3000tr et qui arrache bien mieux les bras. Donc superbe moto, prix un peu hot mais cela vaut l'équipement installé mais un peu déçue au niveau comportement moteur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire