Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : exploratrice urbaine

Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : le tigre retrouve son naturel

L'aventure commence déjà dans le trafic marocain, mêlant des véhicules variés et tout type d'animaux. Profondes, les pulsations arythmiques du bloc transforment déjà la personnalité du tigre Triumph. La disponibilité moteur est remarquable, reprenant à 2 000 tours sur le sixième rapport à 50 km/h. La mécanique emmène la machine avec entrain, accompagné par un embrayage tout aussi avenant. Et nos machines sont même dotées d'un quickshifter en montée et descente de rapports. Si la sélection se montre sonore, elle verrouille cependant correctement.

La Tiger 900 Rally Pro se révèle très policée en ville, circulant avec aisance en ville. L'équilibre est excellent. Toutefois, comme sur la version GT Pro, on sent nettement l'évolution de partie cycle. Le centre de gravité des nouvelles Tiger 900 a été avancé de 40 mm et baissé de 20 mm. Mais, plus haute et juchée sur sa roue avant de 21 pouces, la version Rally réduit cette sensation de poids avancé en décalant, un peu, sa masse. Sa jante plus grande et son débattement de suspensions plus important lui confèrent, déjà en ville, une cinématique plus typée. Mais sans gêne aucune.

Confort et efficacité routière

Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : le tigre retrouve son naturel

Cette aisance dynamique se retrouve sur le réseau secondaire. Montée sur ses grandes échasses, l’aventurière avoue logiquement un peu de mouvements. Les transferts de masse sont sensibles au freinage sur le début de course mais la fourche régule ensuite parfaitement sa plongée. Si les changements d'angle sont un peu moins francs, la Tiger 900 Rally Pro conserve une grande efficacité dynamique. Et, comme en ville, le déplacement moins sensible de son centre de gravité sur l’avant la rend aussi efficace que la GT sur route. Même sa jante de 21 pouces ne gêne guère. De plus, sa garde au sol supérieure lui assure un meilleur passage en courbe à vive allure. Des possibilités garanties par une monte de pneus Bridgestone A41 efficaces.  Seule remarque, des vibrations apparaissent sensiblement après 6 000 tours. Sur autoroutes, c'est heureusement au-delà du régime légal.

Plus appréciable, le rugissement rauque de l'échappement et le vrombissement sourd de la boîte à air participe au caractère typé de la machine. Dynamisée par son trois cylindres arythmique aux pistons et bielles allégés, la mécanique prend ses tours avec vigueur. Et aux mi-régimes, l'efficacité d'un couple maximum placé plus bas et d'une plage moteur plus large assure à l'anglaise de bonnes performances. 

Mais le plus appréciable est le confort superlatif apporté par les suspensions. Efficaces, les suspensions assurent un excellent confort, sont réactives aux réglages et semblent aplanir les routes abimées. De quoi rouler des heures, même sur des pistes moins avenantes.

Retour à l'habitat sauvage

Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : le tigre retrouve son naturel

Nous allons même faire bien mieux au guidon du tigre tout terrain. Dès les premières évolutions, l'ergonomie debout satisfait parfaitement le pilote. Repose-pieds légèrement reculés et étroitesse du cadre et du réservoir de la machine s'associent à un guidon relevé pour assurer une position idéale. Si l'équilibre de la machine est excellent, on ressent néanmoins à nouveau ces masses déportées sur l'avant des Tiger 900. À très basse vitesse, la machine peut paraître légèrement réticente à pivoter. De plus, bien que largement travaillées, les masses restent assez hautes. Mais, réactif aux appuis des pieds, le trail se faufile correctement dans la nature.

Le nouveau bloc participe de beaucoup à l'agrément et emmène l'équipage avec douceur et un excellent contrôle de la mécanique. À ce niveau, deux points sont d'excellence. Tout d'abord, la finesse de l'injection lie remarquablement la poignée des gaz aux réactions du moteur. Également ce dernier est particulièrement disponible et bénéficie d'un bon étagement de la boîte. On peut ainsi évoluer sur un rapport supérieur à l'habitude en de nombreuses occasions. Il n'est ainsi pas rare d'être en seconde dans du tracé plus technique sans le remarquer. Enfin, le quickshifter seconde efficacement l'ensemble, pour toujours plus de facilité et d'efficacité de pilotage hors bitume. D'autant que les Pirelli Scorpion Rally que chausse la Triumph pour notre essai offroad se révèlent efficaces en tout terrain comme sur l'asphalte des liaisons.

Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : le tigre retrouve son naturel

Réactives,  les assistances liées aux modes de pilotage travaillent en toute transparence. En mode Rally Pro, on bénéficie d'une électronique parfaitement ajustée au pilotage hors bitume. Également, elle optimise la sécurité et procure des décélérations optimales. Le freinage contrôlé sur l'angle apporte un vrai plus de précision. Puissants, les étriers avant à montage radial Brembo Stylema délivrent une attaque franche sans être trop incisive. Cette retenue permet de doser efficacement le freinage en tout terrain. Notamment à l'étrier arrière dont la commande assure une bonne sensibilité. Le mode Offroad simple conserve l'ABS sur l'avant et assure un travail optimal des pinces italiennes. Idéal pour les moins expérimentés sur terrain meuble. Là encore, les suspensions de la Tiger 900 Rally Pro font la différence et décuple l'agrément d'ensemble. Sur des tracés peu exigeants à plus engagés et cassants, la Triumph démontre une bonne efficacité d'amortissement et avale le terrain. Il est toujours plaisant de passer fort avec des trails de grosse cylindrée. Toutefois, sur les plus grosses conversions ou réceptions, fourche et amortisseur claquent parfois en bout de course. De quoi, peut être, signaler les limites au pilote.

Essai - Triumph Tiger 900 Rally Pro : le tigre retrouve son naturel

Pour plus de douceur, un passage sur sable permet de jauger de l'agilité de la machine. Ce terrain mouvant fait encore sentir la masse déportée sur la colonne et demande un travail du corps sensible. Sur le sable plus dur, la Tiger 900 Rally Pro est impériale. On retrouve cette stabilité déjà notée et l'équilibre générale de la machine. De quoi rêver à des plages infinies pour y tracer d'aussi nombreuses virgules.

Photos (23)

SPONSORISE

Actualité Triumph

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire