Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP: Portugal D.3: Rossi sort de la mêlée

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP: Portugal D.3: Rossi sort de la mêlée

Cette édition du Grand Prix du Portugal a été l'occasion de renouer avec une Moto GP pleine de suspens et de bastons. Comme on l'a toujours aimée. Cette fois, les forces en présence étaient à peu près équilibrées et à l'arrivée, ce sont bien les trois meilleurs pilotes du moment qui se sont donnés à leur exercice favori : l'explication sur la piste.


A l'issue de ce choc des titans, c'est Valentino Rossi qui renoue avec la victoire. Sa soixante deuxième dans la catégorie reine, sa quatrième de l'année et tant qu'à faire, le « Doctor » fait passer à l'Italie le cap des 200 victoires dans la discipline majeure des Grands Prix.


Moto GP: Portugal D.3: Rossi sort de la mêlée


Il était pourtant arrivé à Estoril à reculons, mais Michelin y avait enfin amené des bons pneus. Pedrosa en a aussi profité, lui qui a fait une belle course en menant le train avant de s'incliner une nouvelle fois dans son duel avec le pilote Yamaha. Tout ça, sous les yeux d'un Stoner cette fois en infériorité technique, mais qui malgré cela n'a commis aucune erreur et s'est accroché au duo, toujours prêt à profiter instantanément de la moindre erreur.


Derrière ce podium de poids, on trouve le pole man Hayden qui n'a rendu les armes que dans la dernière partie de la course. Il se console avec le record du tour et la satisfaction du devoir accompli, après une âpre bataille avec Melandri en début d'épreuve.


Moto GP: Portugal D.3: Rossi sort de la mêlée


Ce Grand Prix du Portugal aura été meurtrier pour les mécaniques. Les espoirs de Roberts, Hofmann, Barros mais aussi de Randy sont partis en fumée, au propre comme au figuré. Tamada, a été excellent jusqu'à sa chute alors que Guintoli, en proie à des soucis techniques, arrache seulement la quatorzième place.


Au soir d'Estoril, Stoner a certes perdu quelques points au championnat mais reste toujours idéalement placé pour le titre. L'Australien n'est pas là par hasard ; même en difficulté, il sauve parfaitement les meubles.


Classement:


1. Rossi


2. Pedrosa


3. Stoner


4. Hayden


5. Melandri


6. Hopkins


7. Checa


8. Elias


9. Capirossi


10. Edwards


11. Nakano


12. West


13. Vermeulen


14. Guintoli


Championnat:


Stoner 287 - Rossi 211 - Pedrosa 188 - Hopkins 150 - Vermeulen 147


SPONSORISE

Actualité Yamaha

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire