Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - San Marin: Lorenzo triomphe Rossi jubile et Pedrosa pleure

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - San Marin: Lorenzo triomphe Rossi jubile et Pedrosa pleure

On s'attendait à un duel homérique entre Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa durant ce Grand Prix de San Marin qui devait soit confirmer la bonne série de l'officiel du HRC, soit témoigner de la contre attaque du pilote d'usine Yamaha. Mais c'était sans compter sur le grain de sable mécanique qui a grippé la machine bien huilée du blason ailé. Le tout aidé par le trublion bien malgré lui Karel Abraham dont la Ducati s'est mise à avoir des ratés au moments d'assurer son envol. Un mal partagé par la RC213V du poleman qui a mis un terme à la première procédure de départ.


Mais au moment de participer à la seconde, c'est une couverture chauffante qui est restée coincée sous une machine qu'il a fallu sortir des rangs. Un incident qui a condamné Dani au dernier plot de la grille de départ, à la merci d'un peloton qui ne lui a fait aucun cadeau.


Démonstration faite par un Hector Barbera qui, tout à sa manœuvre de dépassement, par ailleurs optimiste, sur Randy de Puniet, a accroché la roue arrière du prétendant au titre pour mieux le flanquer par terre. La messe, en ce dimanche, était dite : Jorge Lorenzo n'avait plus qu'à dérouler pour mieux prendre le large dans la course au titre.


Pour autant, ce n'est pas tout à fait ce sur quoi s'est focalisé un public surtout ébahi de voir son Valentino Rossi occuper la seconde place pour sa dernière apparition devant lui avec une Ducati. Si l'on ajoute cette performance à celle d'un Alvaro Bautista, pilote Gresini, qui a arraché le podium d'un rien à Andrea Dovizioso, on serait même en droit d'imaginer comme une espièglerie venue du paradis des pilotes de la part de celui dont le nom est associé au tracé de Misano, soit Marco Simoncelli.


Côté CRT, Randy De Puniet a enfin connu la réussite en enlevant la catégorie et en s'adjugeant la neuvième place au général. Son équipier Aleix Espargaro a chuté si bien que le Français se retrouve à présent aux commandes de cette hiérarchie. Pour une première, Jonathan Rea s'en est bien tiré en terminant huitième sur les basques d'un Hayden encore convalescent. Ce soir, à cinq courses du but, Jorge Lorenzo compte 38 points d'avance au championnat sur Dani Pedrosa.


Classement:


1 25 99 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 159,8 42'49.836


2 20 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 159,6 +4.398


3 16 19 Alvaro BAUTISTA SPA San Carlo Honda Gresini Honda 159,5 +6.055


4 13 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 159,5 +6.058


5 11 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 159,4 +7.543


6 10 6 Stefan BRADL GER LCR Honda MotoGP Honda 159,0 +13.272


7 9 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 157,3 +40.907


8 8 56 Jonathan REA GBR Repsol Honda Team Honda 157,2 +43.162


9 7 14 Randy DE PUNIET FRA Power Electronics Aspar ART 155,6 +1'09.627


10 6 51 Michele PIRRO ITA San Carlo Honda Gresini FTR 155,4 +1'13.605


11 5 5 Colin EDWARDS USA NGM Mobile Forward Racing Suter 155,2 +1'16.695


12 4 68 Yonny HERNANDEZ COL Avintia Blusens BQR 155,1 +1'19.073


13 3 77 James ELLISON GBR Paul Bird Motorsport ART 155,1 +1'19.408


14 2 9 Danilo PETRUCCI ITA Came IodaRacing Project Ioda-Suter 152,0 1 Tour


15 1 44 David SALOM SPA Avintia Blusens BQR 150,7 1 Tour


Non classé


41 Aleix ESPARGARO SPA Power Electronics Aspar ART 155,8 4 Tours


35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 157,7 23 Tours


54 Mattia PASINI ITA Speed Master ART 145,5 26 Tours


8 Hector BARBERA SPA Pramac Racing Team Ducati 0 Tour


26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 0 Tour


17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 0 Tour


Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Yamaha

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire