Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai MV Agusta F4 2010 : Un châssis de F15

Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai

Nous l'avions vu lors de l'essai de la Brutale 1090 RR, le roadster d'MV Agusta disposait de la même partie cycle que la F4. Celle-ci a été entièrement revue en 2010.


A l'inverse de la Brutale où le cadre est omniprésent, la partie la plus visible de cette partie cycle est le bras oscillant. Il s'agit bien sur d'un monobras qui a été rallongé de 20 mm dans le but d'améliorer la traction de la machine. Réduit d'1,2 kg pour atteindre 5kg, ce mono bras n'en perd pas pour autant de sa rigidité.


Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai


Le pneu arrière de 190 mm sera freiné par un étrier 4 pistons de Nissin alors que celui de 120 mm placé sur la jante avant le sera par 2 disques de 320 mm pincés par des étriers monoblocs à 4 pistons de chez Brembo. Bien entendu, ils sont fixés de manière radial. Pour encaisser cette puissance de freinage et d'accélération, MV a équipé d'origine sa F4 de pneus Pirelli Supercorsa SP.


Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai


La fourche est la même que sur la Brutale à savoir un modèle inversé de chez Marzocchi de 50 mm de diamètre. Elle est réglable en précontrainte, en compression et en détente. L'angle de châsse est réglable avec une position d'origine réglé à 23,5°. La répartition des poids est ainsi de 52% à l'avant et 48 % à l'arrière.


Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai


Il est également possible de modifier l'assiette de la machine grâce aux repères présents sur la fourche. La tige arrière entre le châssis et le mono-bras permet aussi cette modification.


Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai


L'amortissement arrière est confié à un matériel de chez Sachs à bonbonne séparée. La précontrainte se règle par ressort alors que de petites vis ajusteront la détente et les 2 compressions.


Essai MV Agusta F4 2010 : Présentation de l'essai


Par contre, les cales pieds ne sont pas réglables et l'amortisseur de direction n'est pas rotatif mais assez classique avec 2 points de fixation.


Si on l'a vu, cette partie cycle permet de contenir les performances du moteur de la Brutale, est-ce qu'elle permettra de supporter celle de la F4. Avant cela, petit tour dans les cylindres.


Photos (39)

SPONSORISE

Actualité Mv Agusta

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire