Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Essai - Suzuki V-Strom 1050 : l'avis de la rédaction

Essai Suzuki DL 1050 V-Strom

Dans la fraîcheur du soir comme dans celle du matin, on regrette l'absence de poignées chauffantes, seule lacune à la dotation pléthorique du V-Strom 1050. Nullement fatigués après avoir parcouru près de 200 km d'un itinéraire mixte et varié, nous apprécions une fois encore les grandes qualités routières du V-Strom.

Ce compagnon de tous les jours, celui que l'on sent capable de nous emmener loin et longuement n'a eu de cesse de nous convaincre au fil de la présentation. Même sa consommation, avoisinant les 6 l/100 km, nous est apparue douce au regard du rythme imprimé. Les fesses commencent certes à se souvenir que chez Suz', on aime la fermeté, des fois que la suspension nous l'ait fait oublier, mais le résultat est là, avec une moto à la fois originale et convaincante. Une moto à laquelle il ne manque rien d'autre que quelques coups de clé et de tournevis sur les suspensions (principalement la fourche), pour se montrer parfaite pour la plupart des situations que l'on rencontre sur la route et même en dehors (à condition de rester raisonnable). Du moins si les réglages de notre moto d'essai n'avaient pas été modifiés par les techniciens présents.

Pari réussi pour Suzuki, alors ? S'il n'y avait pas en face d'elle une R 1250 GS, une Africa Twin ou encore des Multistrada, nous aurions dit oui sans aucun problème. Car dans l'absolu, le V-Strom 1050 est une arme d'autant plus efficace qu'elle peut compter sur une motorisation charmeuse et sur une personnalité des plus affirmée et différenciée.

Digne héritière de la lignée des V-Strom, le nouveau modèle renforce son offre sans abuser niveau tarif. Elle peut compter sur un prix agressif et aussi incisif qu'elle peut l'être sur la route si on le souhaite. Mieux encore, les amateurs de trail, qu'ils soient peu fortunés ou amateurs du minimum syndical niveau assistances, trouveront en la version standard une moto sans égale ou presque à ce jour. Une moto destinée à rouler, à se faire plaisir à la moindre occasion et sans se poser de question.

Essai Suzuki DL 1050 XT V-Strom
Essai Suzuki DL 1050 V-Strom mod. 2020
Look
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Design
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de finition/montage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Aspects pratiques
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Instrumentation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Espace de rangement
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Équipement de série
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Ergonomie/confort
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Duo
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Prise en main
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Déplacement à l’arrêt
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Moteur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Sonorité
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Puissance/performance
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Couple
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Gestion cartographie
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Châssis
  • 7.833333333333333
  • 7.833333333333333
  • 7.833333333333333
  • 7.833333333333333
  • 7.833333333333333
Répartition des masses
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Tenue de route
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Remontée d’informations
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité de suspensions
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Réglages suspensions
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Freinage
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Feeling au levier/pied
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Qualité d’ABS
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Efficacité de freinage
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Budget
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
Prix d’achat
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Rapport qualité/prix
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Rapport à la concurrence
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Consommation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

 Suzuki V-Strom 1050 - Fiche technique

Moteur

Moteur V-twin à 90°, 4-temps, refroidi par eau, double ACT. Alésage x course: 100 mm x 66 mm. Cylindrée: 1 037 cm3. Rapport volumétrique: 11,5 à 1. Alimentation: Injection. Lubrification: Carter humide. Transmission: 6 rapports. Rapport de transmission primaire: 1,838 (57/31). Rapport de transmission finale: 2,411 (41/17)

Partie cycle

Suspension Avant: Fourche inversée ø 43 mm, triple réglage. Suspension Arrière: Monoamortisseur, réglable en précharge et détente. Chasse / Angle: 109 mm / 25,30°. Freins Avant: 2 disques ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons. Arrière 1 disque ø 260 mm, étrier 1 piston.

Dimensions

Longueur: 2 265 mm. Largeur. V-STROM 1050XT: 940 mm V-STROM 1050: 870 mm. Hauteur V-STROM 1050XT : 1 465 mm. V-STROM 1050: 1 515 mm. Empattement 1 555 mm. Garde au sol: V-STROM 1050XT : 160 mm. V-STROM 1050 : 165 mm. Hauteur de selle: V-STROM 1050XT : 850 mm (+20 mm possible). V-STROM 1050 : 855 mm. Poids tous pleins faits: V-STROM 1050XT : 247 kg V-STROM 1050 : 236 kg. Pneus Avant: 110/80 x 19 (M/C - 59V). Arrière 150/70 x 17 (M/C - 69V). Réservoir : 20,0 litres. Capacité d’huile 3,5 litres.

Caradisiac a aimé

  • Encore meilleur que le précedent modèle
  • Un twin en V qui sait tout faire
  • Une moto très rassurante et pourtant très "sportive"
  • La tenue de route et la dotation électronique impecables
  • La finition et l'attention aux détails 
  • Le tarif !

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le réglage des suspensions lors de cet essai
  • Le mécanisme de bulle non utilisable en roulant
  • Le HSC peu convaincant en l'état (bug ?)

Portfolio (53 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

certainement une bonne moto mais niveau design ça fait pas rêver :blague: il est temps que suzuki emploi de vrai designer

Par

moins moche que l'ancienne; si seulement la qualité des plastiques, traitement des métaux et peintures pouvaient durer dans le temps...

Par

Géniale la gameboy de 1990 posée sur le guidon!!! Oh mince.. c'st le tableau de bord?

On a ça sous les yeux toute la journée c'est vraiment dommage car la moto me plait plait... mais avoir un truc aussi cheap et moche à l'heure du TFT c'est juste pas possible.

Par

Ma première moto était un BigDR750, en rouge et blanc !! Donc j'adore cette nouvelle V-Strom !! Juste le prix pique, et j'aimerai la voir en version plus basique, pourquoi pas le 650, sans tout cet électronique inutile et coûteux. Reste que le mono 750 sera jamais remplaçable, un moteur magique, surtout libéré par une ligne inox Devil. Bravo pour l'audace de la marque.

Par

En réponse à Floran'

Ma première moto était un BigDR750, en rouge et blanc !! Donc j'adore cette nouvelle V-Strom !! Juste le prix pique, et j'aimerai la voir en version plus basique, pourquoi pas le 650, sans tout cet électronique inutile et coûteux. Reste que le mono 750 sera jamais remplaçable, un moteur magique, surtout libéré par une ligne inox Devil. Bravo pour l'audace de la marque.

Sans compter que le Big avait des suspensions simples réputées pour leur confort. C'était pas cher et un entretien d'une facilité déconcertante.

Par

Vivement la même...en 650 cm3 ! Et nul doute qu'elle va suivre...:love:

Par

Un peu rapide le résumé de la partie hors piste.

L'essai a du être court. (200 km qd même) Mais avoir les consos sur les différents tronçons utilisés ça peut être pas mal.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire