Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Essai - Kawasaki Ninja 650 mod. 2020 : l'avis de la rédaction

Essai Kawasaki Ninja 650 mod. 2020

Plus Z que réellement Ninja, plus routière que réellement sportive, cette 650 n'en a pas moins le mérite de proposer dans la gamme une version carénée d'un roadster, fut-il basique. Car avec le temps, les bases se sont élevées et l'on bénéficie aujourd'hui d'une moto certes simple, mais pas sans relief. Un relief que ses suspensions peinent à absorber, d'ailleurs, seul véritable point "négatif" pouvant concerner cette Ninja 650.

Bridable en A2, sous ses airs de ne pas en avoir, elle a sous et dans le coffre (petit, mais logeable). Alors certes, le réservoir n'est pas d'une forme agréable à l'œil ni aux jambes pour les plus grands, certes, il y a pas mal de plastique (flatteurs), mais l'ensemble est des plus cohérent et pour le moins sexy. Reste à savoir si l'on veut investir le créneau ou non. Les assurances seront avantageuses, tandis que le look l'est aussi.

Des demi-guidons très relevés empêcheront de se sentir réellement comme sur une sportive et de l'exploiter comme telle. En donnant la nette impression que la Ninja 650 n'a pas su choisir son camp entre sportive et roadster, Kawasaki a pris le parti de proposer des versions Performance, plus sonore, et la Tourer, plus voyageuse (bulle et sacoches). La Ninja 650 devient quoi qu'il arrive une petite routière carénée, sobre, suffisamment légère et surtout économique, tout en portant le nom des sportives de la marque. Finalement, la Ninja 650 est à l'image de la Ninja 1000, que nous avons essayée et adoptée. En moins bien équipée... et sans aspects réellement pratiques... Bref.

Restent ses suspensions, en retrait, mais s'améliorant avec le temps et au fil des kilomètres. De meilleurs éléments auraient peut-être plombé la note, mais entre les 7 499 € de la Ninja 650 et les 11 699 € de la Ninja 636, on a de quoi voir venir, surtout avec une Ninja 400 à 5 999 €. Une baby Ninja nativement A2, pourra faire se poser de bonnes questions aux amateurs de conduite enlevée. Aussi performante qu'elle peut l'être tout en se montrant résolument plus sportive dans sa définition que la 650, elle est un paradoxe, non ? Surtout à 1 500 € de moins…

Photos: Bertrand Dussart et Benoît Lafontaine

Essai Kawasaki Ninja 650

Kawasaki Ninja 650 mod. 2020 - Fiche technique

 

Moteur

Type : bicylindre 4T, refroidissement par eau, double ACT, 4 soupapes. Alésage x Course : 83 x 60 mm. Cylindrée : 649 cm3. Ratio : 10.8:1. Puissance : 50 kW (68,0 cv) @ 8 000 tr/min. Couple : 64 Nm @ 6 500 tr/min.

Partie cycle

Cadre : Trellis haute densité. Suspension avant : fourche téléscopique 41 mm. Suspension arrière : mono-amortisseur réglable pré-contrainte.

Dimensions

Frein avant : 2 disques, diamètre 300 mm. Frein arrière : simple disque, diamètre 220 mm. Pneu avant : 120/70- x 17. Pneu arrière : 160/60 x 17. Longueur : 2055 mm. Empattement : 1410 mm. Hauteur de selle : 790 mm. Poids : 193 kg. Essence : 15 litres

Kawasaki Ninja 650 mod. 2020
Look
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
  • 6.5
Design
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité de finition/montage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Aspects pratiques
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Instrumentation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Espace de rangement
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Équipement de série
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Ergonomie/confort
  • 6.833333333333333
  • 6.833333333333333
  • 6.833333333333333
  • 6.833333333333333
  • 6.833333333333333
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Duo
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Confort
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Prise en main
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Déplacement à l’arrêt
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Moteur
  • 6.8
  • 6.8
  • 6.8
  • 6.8
  • 6.8
Sonorité
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Puissance/performance
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Couple
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Gestion cartographie --
Châssis
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Répartition des masses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Tenue de route
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Remontée d’informations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité de suspensions
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Réglages suspensions
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…) --
Freinage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Feeling au levier/pied
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Qualité d’ABS
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Efficacité de freinage
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Budget
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
  • 6.75
Prix d’achat
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rapport qualité/prix
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport à la concurrence
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Caradisiac a aimé

  • Le moteur pétillant
  • Le côté sportif, sans excès
  • L'instrumentation très agréable
  • Le confort de la position de conduite
  • Le look Ninja

Caradisiac n'a pas aimé

  • La forme du réservoir
  • Les leviers à l'ancienne (embrayage)
  • Les suspensions non réglables
  • Pas de prise USB ou 12 V d'origine

Portfolio (40 photos)

SPONSORISE

Actualité Kawasaki

Toute l'actualité

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Justement, pour un A2, veut-il mieux une 400 ou celle-ci? Plus coupleuse, mais plus lourde... ça mériterait comparaison, non? :)

Par

Bonjour clairement, faut demander au garage quel type de bride (sur le couple ou la puissance) si le couple ne change pas ou très peu part sur une grosses cylindrée bridée (bien que je ne conssoie pas, une fois débridée tu sera limité à 95cv) à l'inverse si le couple descend part sur un 400cc qui sera étudié pour apporter un max de plaisir pour les jeunes permis. Cdt

Par

rien d'une ninja pffff:blague:

Par

rien d'une ninja pffff:blague:

Par

rien d'une ninja pffff:blague:

Par

bonjour a tous. la Ninja 650 n'est pas une Sportive, c'est une petite GT. elle remplace la 650 ER6f, qui dans d'autres pays portais le nom de "Ninja" déjà. les assurances les mettes en GT. donc moins cher. pareil pour l'entretien. j'ai le model 2017, qui je trouve à une meilleur "gueule", un côtés menthe religieuse que j'aime bien. je roule 5 jours par semaine pour aller et revenir du taf, 42 000 km pas de soucie, monter dés le départ en Michelin Road 4, bien mieux que les Dunlop. plaquettes Brembo Rouge AV et AR. tu bouffe du kit chaine a cause du couple, surtout les pignons. moi, je m'amuse bien, je pousse les "kéké", tu sait les mec squi roule 3 mois dans l'année, qui se traine et qui ont du mal à se pousser sur le côtés. je fait pleurer les nazes et T.Max. j'adore! dernière chose une Kawa reste une Kawa, ça se pilote, ça ne se conduit pas! salutations

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire