Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Giacomo Agostini

Dans Moto / Sport

Jean Jacques Cholot

6. Gérard Coudray.

Giacomo Agostini

Après s'être fait la main dans les courses de côte, Gérard Coudray se lance à l'assaut du championnat de France de vitesse et obtient le titre national catégorie 750cc en 1978 sur une Yamaha.


Dès l'année suivante, il se tourne vers l'endurance sur une Honda du team SDVM préparée par un certain Guy Coulon. Mais une blessure en début de saison l'empêche de faire étalage de tout son talent. Une 3ème place obtenue en fin d'année lors des 24 heures de Spa lui remettra un peu de baume au cœur.


Les saisons suivantes, Gérard Coudray continuera à engranger de l'expérience, inscrivant son nom régulièrement dans les places d'honneur. Cela lui vaudra d'être remarqué par Kawasaki qui lui propose de prendre le guidon de la fameuse "Performance". Mais une nouvelle blessure sérieuse (fracture du bassin) ruinera les espoirs du pilote français.


Mais les observateurs ne sont pas dupes et ils ont bien senti son potentiel. Jean Louis Guillou, alors en charge du département compétition chez Honda France lui propose de piloter une machine officielle pour la saison 1984. Bien lui en a pris puisqu'avec trois victoires et une troisième place, Gérard Coudray remporte son premier titre de champion du monde d'endurance.


Giacomo Agostini


Il conservera son titre l'année suivante et seule une chute en Allemagne lors de la saison 1986 l'empêchera de réaliser le triplé. Il décide alors de mettre un terme à sa carrière motocycliste pour se tourner vers la compétition automobile.


Désormais, lorsqu'il n'est pas sur de grandes compétitions d'endurance, Gérard Coudray s'illustre dans des manifestations de machines anciennes au guidon d'une Honda 1000 CBX préparée par Daniel Mercier.


Giacomo Agostini


Photos (38)

SPONSORISE

Actualité Derbi

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire