Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Giacomo Agostini

Dans Moto / Sport

Jean Jacques Cholot

10. Julius Kremer.

Giacomo Agostini

C'est comme passager de la catégorie side car, rôle beaucoup plus important qu'il n'y parait, que Julius Kremer a inscrit son nom sur les tablettes du monde des grands prix.


Après un titre national obtenu en 1969, Julius Kremer se lance dans le grand bain du "Continental Circus" l'année suivante. Son pilote est Horst Owesle et l'équipage s'illustre à bord d'un URS-Fath. Cinquième lors du fameux Tourist Trophy disputé le 12 juin, ils montent sur la deuxième marche du podium quinze jours plus tard à l'occasion de la course d'Assen. Le reste de la saison sera marqué par deux places juste au pied du podium le 19 juillet à Brno et le 15 août à Dundrod (Ulster). Ces résultats leurs permettront de terminer à la septième place du classement du championnat du monde.


L'année suivante, Horst Owesle fera équipe avec pas moins de trois passagers différents: Julius Kremer avec qui il dispute la première course sur le circuit du Salzburgring avec une cinquième place à la clef, John Blanchard pour l'épreuve de Brno qui se solde par une seconde place et enfin Peter Rutterford avec qui il fera quatre courses avec une deuxième place à Assen ainsi qu'à Spa Francorchamps, et deux victoires à Imatra en Finlande et à Dundrod en Ulster. A cette époque, seuls les cinq meilleurs résultats de la saison étaient pris en compte dans cette catégorie pour l'attribution du titre.


En 1971, ce sont donc un pilote et trois passagers qui sont déclarés champion du monde de la catégorie side car, dont Julius Kremer.


En marge de ses qualités de passager, Julius Kremer est également un bon écrivain; il est notamment l'auteur d'un livre retraçant sa carrière.


Photos (38)

SPONSORISE

Actualité Derbi

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire