Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

9 parents sur 10 auraient des comportements à "risques" au volant

Dans Pratique / Autres actu pratique

9 parents sur 10 auraient des comportements à "risques" au volant

La mortalité routière est repartie à la hausse ces derniers temps en France et les études se multiplient pour étudier les causes de ce phénomène et la "relâche" des Français au volant et au guidon. Les choses comme l'alcool au volant, la fatigue ou l'inattention sont évidemment responsables d'une très grosse partie des accidents mortels, mais la présence d'enfants dans une voiture n'empêche pas les parents d'adopter un comportement "dangereux" selon une étude récente.

Les chiffres de la mortalité routière n'ont pas été vraiment bons ces derniers temps, et cela a inévitablement incité le gouvernement a faire un peu (beaucoup) plus de répression avec des armes électroniques en tout genre pour contrôler les vitesses. Pourtant, la plupart des accidents mortels sont dûs à des facteurs bien connus : alcool, endormissement ou bien inattention (notamment depuis l'avènement du smartphone). Des comportements qui ne sont pas facilement "mesurables" (sauf pour l'alcool, mais les contrôles sont au final bien peu systématiques), et qui demandent simplement à être corrigés par les automobilistes eux-mêmes, qui se doivent d'être plus responsables.

 

"Responsable", un mot qui devrait tout particulièrement être de mise lorsque l'on transporte des enfants, mais selon une étude publiée par Attitude Prévention, cela ne semble pas vraiment être le cas en France où "9 parents sur 10 reconnaissent avoir déjà adopté des comportements dangereux en présente de leurs enfants", comme le fait de "s'emporter contre d'autres usagers" ou encore "dépasser les vitesses autorisées.

 

Fatigue, téléphone, tout a augmenté en un an pour les parents au volant

Selon Attitude Prévention, toutes les causes potentielles d'accidents ont augmenté chez les parents au volant entre 2015 et 2016. Que ce soit l'usage du téléphone au volant (de 29 à 42 % !), la conduite en état de fatigue (de 46 à 57 %) ou encore la conduite plus de 2 heures sans faire de pause (de 35 à 52 %), il semble que les parents soient véritablement moins responsables au volant.

 

Globalement, ces chiffres sont en nette baisse lorsqu'il s'agit de la route des vacances, où les parents sont plus attentionnés. La seule chose qui ne change pas vraiment, que ce soit dans les trajets quotidiens ou pour les vacances, est le respect de la pause toutes les 2 à 3 heures. Rappelons justement que cela joue fortement sur la fatigue et donc le degrè d'attention au volant. Des choses qui sont régulièrement la cause d'accidents mortels..

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à luzbold

Commentaire supprimé.

Moins d'endormissement dans les vieilles voitures car moins confortables plus bruyantes , moins cocon !!

Vous êtes l'exemple type du gland ne pensant qu'à sa gueule jusqu'au jour où ..,,

Bonne chance

Par

Ce que je vois souvent, ce sont des parents qui se retournent en conduisant pour faire la causette à leur gosse... Et quand tu leur fait signe de la main comme quoi ils sont zinzins, ils te regardent avec des yeux de bovins genre "what ? Je ne comprend pas". Misère...

Par

En réponse à Fiabilator

Moins d'endormissement dans les vieilles voitures car moins confortables plus bruyantes , moins cocon !!

Vous êtes l'exemple type du gland ne pensant qu'à sa gueule jusqu'au jour où ..,,

Bonne chance

Les caisses des 70' sont plus fatiguantes. Ce n'est pas parce que tu es secoué et dans le bruit que tu ne va pas t'endormir. Si tu ne dors pas, tu sera tellement exténué que tu roulera en mode zombi. Les routiers conduisent pendant 4h30 sans s'arrêter.

Par

En réponse à kaiservinz

Les caisses des 70' sont plus fatiguantes. Ce n'est pas parce que tu es secoué et dans le bruit que tu ne va pas t'endormir. Si tu ne dors pas, tu sera tellement exténué que tu roulera en mode zombi. Les routiers conduisent pendant 4h30 sans s'arrêter.

C'est leur job quotidien de rouler. En plus, beaucoup ont une attitude à risque (forcé ou non : non respect des coupures, visionnage de film en route)

Par

Je vois souvent des femmes qui ne mettent jamais, je dis bien JAMAIS...leur clignotant, avec les gosses à l'arrière, que ce soit pour doubler ou tourner, celles-là, je leur feraient bien des bisoux.:bah:

Par

En réponse à Fiabilator

Moins d'endormissement dans les vieilles voitures car moins confortables plus bruyantes , moins cocon !!

Vous êtes l'exemple type du gland ne pensant qu'à sa gueule jusqu'au jour où ..,,

Bonne chance

j'aurais plutôt utilisé d'autres termes mais je rejoins ton commentaire en réponse à @luzbod...

Par

oui, enfin, pas d'accord.

mieux vaut pas exemple rouler à 110 sur nationale en étant vigileant que de rouler à 90 en manipulant son smartphone.

pour ce qui est des pauses toutes les 2h, je n'éprouve de fatigue pour ma part qu'au-delà de 4h. mais sous réserve par ces châleurs d'avoir un habitacle climatisé (un peu d'air frais me suffit). sans clim, forcément, ça s'apparente vite à rouler avec quelques verres en trop.

sinon, je préfère le réseau secondaire aux longues autoroutes chiantes au possible: la monotonie génère vite de l'inattention, voire de la somnolence. ou bien faut trouver un moyen de s'occuper, voire comme moi d'essayer d'optmiser au kilomètre heure près ma vitesse, en jouant du régulateur quand il y a des côtes et descentes, ou des risque de radars. forcément, ça maintient en réveil, car il ne faut pas se louper.

quoiqu'il en soit, je sais que ce n'est pas un plaisir partagé par tous.

attention également aux passagers qui veulent parler (pour ne pas dire parfois saoûler) le conducteur avec tout un tas de questions et remarques, qui peuvent alors baisser sa vigilance.

Par

En réponse à luzbold

Commentaire supprimé.

heu.. si aller au-delà de 2h, ce n'est pas forcément un problème, rouler sans arrêt 15h de suite est non seulement dangereux en terme de risques de fatigue, somnolence et inattention.. mais également pour la santé.

par ailleurs, il faut avoir un bon réservoir et une conso assez basse pour rouler 15h de suite sans s'arrêter.

de toute façon, je ne connais aucun passager capable de supporter d'être assis 15h de suite...

Par

En réponse à luzbold

Commentaire supprimé.

Tout le monde n'a pas de voiture récente ... J'ai fais presque 25kkm en Octavia en 5 mois, donc autant dire que j'ai passé pas mal de temps sur la route, j'ai jamais eu une seule fois mal au dos à cause de la route, alors qu'avec ma 306, encore ya une semaine, j'ai fais 2h j'avais mal partout, obligé de sortir de la voiture pour se détendre, non pas à cause de la facile mais bien du mal de dos. Et pourtant, les sièges sont bien plus confortable sur l'Octavia... Mais la suspension y joue surement pour beaucoup.

Par

En réponse à luzbold

Commentaire supprimé.

Et bien dit donc, rouler 15 heures sans pause, c'est pisser dans la voiture sur la moquette !

je suis un conducteur prudent, environs une pause toutes les 2 ou 3h00 sur les grands trajets de 8 à 12 heure de route. ça vas bien ;)

Par contre gros coup de gueule sur les portables au volant et les freinages de débi... aux radars ... des dangers c'est écervelés (es) ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire