Business is business. On le sait, Chrysler et Fiat se sont durablement associés suite à la faillite du premier et le rachat par le second. On le sait aussi, les pilotes de la Scuderia Ferrari sont régulièrement mis à profit pour aider à la promotion des Ferrari mais aussi des autres modèles du groupe Fiat. Aussi est-ce logique de retrouver le double champion du monde espagnol et son coéquipier brésilien au volant d'une automobile Chrysler devant les photographes.


C'est logique oui, mais ça fait quand même tout drôle. Tout au long de sa carrière, Fernando Alonso avait été vu sur les promos de sportives aussi variées que la Mercedes McLaren SLR, la Renault Twingo RS ou encore la Ferrari California. Cette fois, il franchit le pas du tout-terrain et cultive le look baroudeur avec un Jeep Wrangler Rubicon rouge qui lui servait de déplaçoir à lui et Massa lors du dernier rassemblement Ferrari à Madonna di Campiglio. Il revenait ensuite aux voitures italiennes avec une Fiat Panda 4X4 avec laquelle il posait devant les photographes.


Finalement, c'est peut-être encore mieux d'être pilote McLaren dont le catalogue de modèles se limite à la seule MP4-12C...