Le succès de Sebastian Vettel de Red Bull Racing lors du Grand Prix d’Inde porte le nombre de victoires d’un moteur Renault à 150. Le motoriste est actuellement troisième sur les tablettes de la Formule 1, à 16 longueurs de Ford/Cosworth.


Renault est arrivé en F1 en 1977 en engageant ses propres monoplaces. Il a remporté de nombreuses courses, aussi bien en tant que constructeur que motoriste. Après les débuts à Silverstone en juillet 1977, Renault a signé sa première victoire au GP de France 1979 et l’a emporté avec tous les moteurs développés : le 1,5 litre V6 turbo, les V10 3,5 et 3,0 litres puis l’actuel 2,4 litres V8. Au rythme actuel, Renault devrait déloger Ford/Cosworth de la deuxième place d’ici la fin de l’année 2014, année d’introduction d’une nouvelle réglementation avec l’arrivée des V6 1,6 litre hybrides.


Voici le nombre de victoires Renault :
- par moteur : 1.5 V6 Turbo : 20, 3.5 V10 : 38, 3.0 V10 : 47, 2.4 V8 : 45
- par pilote : Vettel : 25, Hill : 21, Alonso : 17, Prost : 16, Mansell : 15, Villeneuve : 11, Schumacher : 9, Webber : 9, Arnoux : 4, Senna : 4, Patrese : 4, Boutsen : 3, Jabouille : 2, Herbert : 2, Fisichella : 2, De Angelis : 1, Coulthard : 1, Frentzen : 1, Berger : 1, Trulli : 1, Maldonado : 1
- par écurie : Williams : 64, Red Bull : 34, Renault (Enstone) : 20, Renault (France) : 15, Benetton : 12, Lotus : 5