Le constructeur sud-coréen Hyundai et sa filiale Kia rappellent 1,9 million de véhicules pour des problèmes de feux stop et d'airbags. Il s'agit de l'une des plus vastes campagnes de rappel aux Etats-Unis depuis 2009.
La majorité des véhicules – 1,7 million – sont rappelés pour le remplacement d'un interrupteur défectueux des feux stop empêchant leur déclenchement au freinage et pouvant entraîner la désactivation du contrôleur de vitesse ainsi que de l'ESP. Selon l'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA), cela pourrait empêcher le véhicule de freiner normalement.
Les modèles concernés sont des Hyundai Accent et Tucson produits entre 2007 et 2009, Elantra 2007 à 2010, Santa Fe 2007 à 2011, Veracruz 2008 à 2009, Genesis Coupe 2010 à 2011 et Sonata 2011. Les véhicules Kia touchés sont les Rondo et Sportage 2007 à 2010, Sorrento 2007 à 2011, Sedona 2007, Soul 2010-2011 et Optima 2011. Ce sont au total 1 million de Hyundai et 700 000 voitures Kia qui sont concernés.
Le deuxième motif de rappel concerne 186 000 Hyundai Elentra fabriqués entre le 12 novembre 2010 et le 5 mars 2013. Cette fois-ci, le problème indiqué est un support d'airbag mal placé qui en cas de déploiement pourrait blesser le passager. La NHTSA avait d'ailleurs lancé une enquête à la suite d'un accident lors duquel un passager avait été blessé à l'oreille lors du déclenchement de l'airbag.