Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

La Nissan Almera 2 (2000-2005) (De 2000 à 2006)

Cailliot Manuel

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilitéAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

La-Nissan-Almera-2-2000-2005-67292.jpg

Dates clés

Calculer la cote de ce véhicule

Sommaire de la fiche


1. En bref

La Nissan Almera, deuxième du nom, n'a jamais fait partie des stars du marché, et sa carrière a été pour le moins discrète. La faute à une esthétique pour le moins fade et à un manque d'image flagrant, qui lui ont valu de ne pas faire le poids face aux divas des compactes qu'étaient à l'époque la Peugeot 307, la Renault Mégane, ou encore la VW Golf ou l'Opel Astra. Il faut aussi reconnaître que ses prestations, si elles n'avaient rien de ridicules, n'étaient pas foncièrement à la hauteur. Les gros points forts de l'Almera étaient le niveau d'équipement fourni dès la version de base, et la tenue de route, qui n'appelait aucun reproche. Pour le reste, confort, insonorisation, et surtout, finition, elle était un cran en dessous. La fiabilité a connu quant à elle des soubresauts, surtout en diesel, mais reste de bon niveau. Par contre les prix en occasion sont carrément bradés.

Caradisiac a aimé

  • L'équipement
  • La tenue de route rassurante
  • Accessibilité et volume du coffre
  • Les prix

Caradisiac n'a pas aimé

  • Amortissement perfectible
  • L'insonorisation
  • Les suspensions à la fois souples et sèches...
  • La difficulté de revente

Nos versions préférées

  • (2) 1.8 ACENTA SPORT 5P
  • (2) 2.2 DCI 112 TEKNA 5P

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le niveau d'équipement : toutes les versions sont bien équipées, même la version de base.
  • La tenue de route : elle est sécurisante, même si l'agilité n'est pas au rendez-vous.
  • L'ergonomie : elle est tout à fait simple contrairement à sa grande sœur la Primera.
  • Le volume de coffre : de bonne contenance, il est de plus très accessible.
  • Les rangements : en nombre suffisant et astucieux
  • Les prix en occasion : très abordables.

Ce qui peut vous faire hésiter

  • L'amortissement : des mouvements de caisse viennent troubler la quiétude des passagers. La souplesse de la suspension est en cause. Cependant les petites irrégularités sont paradoxalement sèchement répercutées.
  • La finition : les matériaux utilisés à bord sont de piètre qualité, les plastiques durs, les assemblages imparfaits.
  • Les places arrière : un peu justes.
  • L'insonorisation : même en essence et surtout en version diesel Vdi, elle s'avère insuffisante.
  • La difficulté de revente : du fait de son manque d'image, il faut casser les prix pour se séparer d'une Almera. Intéressant pour l'acheteur, moins pour le vendeur.

3. Budget

Achat / Cote

En neuf, les prix étaient dans la moyenne, mais en occasion, les cotes sont ultra-basses, pour tous les modèles, et encore plus pour les essences. Bonnes affaires à faire.

Consommation

Les versions essence sont limites gloutonnes, surtout le 1.8, si on considère leurs performances moyennes, mais les diesels sont eux dans la norme, sauf le Vdi.

Assurance

Les primes sont dans la moyenne de la catégorie, ni plus ni moins.

Prix des pièces

Pas de mauvaises surprises, les pièces courantes présentent des tarifs comparables aux autres familiales européennes. Mais leur longévité est supérieure.

Entretien

Tout comme pour le prix des pièces l'Almera arrive à contenir le coût de son entretien. Révisions tous les 15 000 à 20 000 km selon motorisation.

4. Fiabilité

Description

L'Almera n'est pas exempte de défauts, et certains sont récurrents et bien connus des ateliers. Cependant, on ne peut pas parler de mauvaise voiture. La fréquence des pannes est en effet toute relative et la tranquillité des propriétaires globalement assurée. Les diesels dCi sont bien plus fiables que le Vdi.

Pannes lourdes ou immobilisantes

  • Pompe d'injection. Sur le diesel VDi (plus rarement sur le 1.5 dCi), sa faiblesse est fréquente, et il faut alors la remplacer, au mieux la réparer.
  • Turbo. Sur les moteurs VDi toujours, casse fréquente du turbo, les remplacements furent fréquents. Une nouvelle programmation du calculateur moteur peut parfois s'avérer nécessaire.

Autres pannes ou faiblesses

  • Débitmètre. Son encrassement provoque des pertes de puissance, essentiellement sur le diesel VDi.
  • Vanne EGR. Sur quelques modèles dCi, cette vanne de recyclage des gaz d'échappement s'encrasse, son volet se bloque et le moteur perd de sa puissance. Il faut la remplacer.
  • Moteurs essence 1.8. Risque de difficultés de démarrage et de pertes de puissance suite à la défaillance du capteur de point mort haut sur le 1.8 jusqu'en septembre 2003. Un rappel a eu lieu.
  • Quelques cas de claquement au niveau du train avant.

Aspect extérieur

  • Rien à signaler concernant l'aspect extérieur de l'Almera.

Finition intérieure

  • Bruits parasites. Ils apparaissent rapidement, et sont parfois difficiles à éradiquer. Ils proviennent de la conception de la planche de bord et des assemblages perfectibles.
  • Sièges. Sur les 3 portes, jeu important des dossiers des sièges avant.
  • Commandes de ventilation. Peuvent devenir inopérantes par déclipsage des câbles de commande.

Dysfonctionnement électroniques / fonctions à bord

  • GPS. Quelques cas de défaillances, de façon assez ponctuelle. Le système peut souvent être réparé avant d'envisager un remplacement.

Rappel et rectification en concession

  • Octobre 2003 : 8 900 exemplaires à moteur essence 1.8, produits depuis le début et jusqu'en septembre 2003 peuvent connaître une défaillance des capteurs de point mort haut ou d'arbre à came. Avec à la clé un risque de calage du moteur et une impossibilité de redémarrer.
  • Novembre 2005 : une petite série de modèles équipée du moteur 2.2 dCi produits entre janvier 2003 et juillet 2005 doivent voir leur boîtier de gestion électronique reprogrammé ou remplacé pour éviter des soucis de turbo et d'échangeur. Si ces derniers sont endommagés, ils sont également remplacés.

5. Meilleures versions

En Essence : (2) 1.8 ACENTA SPORT 5P


En essence, le 1.8 114 ch. sera bien plus agréable que le 1.5 98 ch., même s'il consomme un peu plus. Les Almera étant de base bien équipées, une finition Acenta Sport de milieu de gamme sera tout à fait recommendable.

Commercialisation :

2004

Puissance fiscale :

7

Puissance réelle :

115

Emission de CO2 :

NC

note

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En Diesel : (2) 2.2 DCI 112 TEKNA 5P


En diesel, évitez les versions VDI, trop sujettes à problèmes de fiabilité, et préférez les dCi. Plus policés, sobres et discrets, ils font preuve de bien plus d'agrément. Le 2.2 dCi 136 est très performant, mais le 112 ch remporte nos suffrages car il est suffisant et moins cher. La finition Tekna est richement dotée.

Commercialisation :

2003

Puissance fiscale :

7

Puissance réelle :

112

Emission de CO2 :

NC

note

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Pour en savoir plus sur Nissan Almera 2

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Mars 2011 à 19h23

    ça c'est de la bonne bouse japonaise. Jamais je ne voudrais être vu là-dedans...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 20 Mars 2011 à 20h54

    mais ça roule en merde européenne gazoutée:ptdr:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 21 Mars 2011 à 04h33

    +1 mdr

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 21 Mars 2011 à 15h53

    Le biomou dans toute sa splendeur :kaola:

    Alerter Répondre

  • Par Fanboy le 21 Mars 2011 à 19h07

    :kaola: Ils se sont rattrapés depuis avec le Qashqai

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Mars 2011 à 17h04

    et toit tu es le bon gros bof français...

    Alerter Répondre

  • Par router-91 le 28 Mars 2011 à 17h34

    Déja celui qui dit que c'est une grosse bouse japonaise,
    C'est déja mieux qu'une mégane bien trop présente da

    Alerter Répondre

  • Par router-91 le 28 Mars 2011 à 17h36

    dans nos circulation on vo ique des merdes que tout le modne achete pour faire comme les autres, l'almera c'est l'une des seules qu'on oit le moins et qui s'avère être bien souvent à la hauteur des concurentes.
    Essayez avant de parler.
    On peut donner son avis sur une voiture apres l'avoir bien essayé, ça fait 8 ans que je l'ai à coté de moi tous les jours, jamais de problème.
    Mon voisin a une 307 et c'est la merde total

     

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 28 Mars 2011 à 19h11

    J'espère avoir été le seul à avoir ce genre de problème car je ne pensais pas que ça pouvait arriver et je ne le souhaite à personne d'autre.

     
    J'ai eu une nissan Almera 1,5 Luxe, bien équipée et une très bonne voiture malgré son look assez neutre. Je l'ai beaucoup appréciée bien qu'un peu poussive en montée. En général, que des éloges quand même, elle me plaisait bien.

     
    Mais j'ai été plus que refroidi la 5eme année car j'ai eu un problème de casse de boîte de vitesses à 75000 Km (juste avant la préconisation de vidange et après la révision normale, cherchez l'erreur ....).

     
    Bilan du concessionnaire : "C'est la boîte, ce sera 3000 €".

     
    La voiture était encore cotée à ce moment-là dans les 4000 €, c'était un choix difficile.

     
    J'ai donc décidé d'écrire au service commercial de Nissan France qui m'a tout simplement envoyé balader au prétexte que la voiture n'était plus sous garantie (je ne le savais pas bien sûr... !! ) et que rien n'était envisageable au niveau commercial, me renvoyant vers la concession pour une éventuelle remise sur l'achat d'une nouvelle Nissan. (ils ont le sens des affaires !)

     
    Apparemment une casse de boîte de vitesses au bout de 5 ans et 75000 Km que d'autoroute, de surcroît, leur semblait plus que naturel !!!!

     
    J'ai envoyé un second courrier en réponse avec copie à M. le Directeur de Nissan France dont j'attends toujours la réponse (ça ne fait que 6 ou 7 ans bientôt).

     
    A l'époque, j'étais un peu trop novice, personne ne m'a renseigné comme il se devait et je ne connaissais pas la garantie des vices cachées qui plus est sur des pièces faites pour durer "à vie".

     
    Vue la situation et la "grande muette" que j'avais en face de moi, je n'ai rien fait du tout (leur laisser en plus 3000 €, acheter une autre nissan !!! ) mais j'ai fait un heureux, mon beau-frère mécano qui avait besoin d'une voiture et qui se l'est réparée pour bien moins cher.

     
    C'est dommage car je comptais changer de voiture l'année suivante mais Nissan n'est plus passé par moi (et n'y passera plus jamais, c'est clair !!)
    Dommage aussi car depuis, ils ont sorti de beaux modèles mais la concurrence également.
    Je me suis bien fait avoir sur ce coup mais Nissan a perdu quelques clients tout de même car j'ai fait profiter de mon expérience plusieurs de mes connaissances.

     
    Merci Nissan pour avoir transformé une voiture que j'aimais bien en épave !!!
    Merci Nissan pour tout ce que vous avez fait pour moi !!!

     
    (Si vous avez besoin de rien, vous pouvez toujours leur écrire au passage, ça les occupera et leur donnera des raisons de ne pas vous répondre ôô !)

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 28 Mars 2011 à 22h34

    C'est dommage, t'as du fréquenté un garage bien pourri :(
    Le mien est totalement différent, toujours la pour toi et très accueillant même.
    Si il y'a eu un bon gros point faible sur l'Almera n16 c'est sa boîte de vitesse, elle est beaucoup trop faite pour l'économie et te prive de plaisir, moi j'ai un 2.2VDI, j'ai jamais eu une panne avec hormis les disques de freins arrières grippés ...
    Apres il y a des garages merdiques comme des garages géniales (...)
    A ta place je n'aurai peut-être pas été aussi patient :lol:

    Alerter Répondre

Alerte de modération

Fermer

Message concerné :

Saisie du message à l'intention du modérateur

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Publicité : Ne manquez pas

(Publicité)
 

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Donnez votre avis sur votre voiture