Avec un V12 de 6,75 l développant 460 ch aux roues arrière, la Rolls Royce Phantom a une mécanique lui permettant normalement quelques fantaisies, même si elle a fait fort à faire pour déplacer 5,80 m et près de 2,5 tonnes de raffinement tout britannique. Encore faut-il avoir l'audace de jouer avec sa mise de départ de minimum 400 000 €.
Quelqu'un l'a eu en tout cas, transformant la voiture de luxe anglaise en une terreur de spéciale le long d'une allée de qui semble être un manoir anglais, ne laissant indemne aucune flaque laissée par une pluie toute typique d'outre-Manche.
Qu'on se le dise, une Phantom, ça se déhanche jusqu'aux butées de direction et ça ne rechigne pas à brûler du pneu arrière, mais c'est aussi irrévérencieux que de voir Elizabeth II faire du crowd surfing à un concert des Sex Pistols.