Si la production de la Lamborghini Sesto Elemento est bien confirmée par la marque, nous avons aujourd'hui grâce à Autovisie les premiers détails de cet objet complètement fou, facturé deux millions d'euros.
Le segment des supercars et hypercars prend un nouveau chemin depuis maintenant plusieurs mois, voire années, avec l'apparition du mot hybride. Cela permettra notamment à ces autos de rester « relativement » correctes sur le plan politique sans pour autant gâcher la montée en puissance. Mais d'autres ont choisi une voie différente, comme Lamborghini avec sa Sesto Elemento. Faite uniquement de fibre de carbone, même ses sièges font partie intégrante de la structure, et sont donc non réglables. Seuls le volant et le pédalier peuvent être réglés pour ajuster la position de conduite. Son poids a bien été confirmé à une tonne tout rond par Maurizio Reggiani, directeur du département recherche et développement de Lamborghini. En outre, le seul changement opéré par rapport au concept est l'augmentation de la rigidité de la caisse et l'amélioration de tout ce qui est lié à la sécurité.
Pour la partie mécanique, la Sesto Elemento reprend tout de la Gallardo LP570-4 Superleggera. Elle aura donc droit au V10 5.2 de 570 ch et à la transmission intégrale. Les performances annoncées sont impressionnantes, surtout pour le 0 à 100 km/h effectué en 2,5 secondes, pour une vitesse de pointe de 320 km/h. Pour le prix, il faut s'attendre à deux millions d'euros pour un lancement prévu d'ici « un à deux ans ». Les riches clients désireux de l'acquérir ne devront pas traîner puisque la production est limitée à 20 exemplaires.