Comme une réponse à Carlos Ghosn, Philippe Varin a indiqué que les membres du Directoire de PSA Peugeot Citroën renonçaient cette année encore à la totalité de la part variable de leur rémunération 2012.

C'est sur l'antenne de France Info que Philippe Varin, patron du groupe PSA Peugeot Citroën a annoncé que lui-même ainsi que le Directoire avait convenu de renoncer à la part variable de leur rémunération au titre de l'année 2012. Philippe Varin rappelle que l'an dernier, ce fut déjà le cas :

« Sur la question des salaires, la priorité est au redressement du groupe et dans ces moments, la solidarité est absolument la clé pour l'engagement des équipes. Sur ce sujet, tout comme le Directoire, j'avais pris la décision en 2011 d'abandonner 100% de ma part variable, nous avons pris la même décision pour l'année 2012. C'est ma seule préoccupation, je suis convaincu que le succès va être au rendez-vous. »

La part fixe de la rémunération de chaque membre du directoire est de 618 000 euros, celle du patron de PSA est de 1,3 million d'euros. En 2011 il avait renoncé aux 1,65 million qui lui revenait au titre de la part variable qui peut atteindre 150% de la part fixe.