;
Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Ferrari>Actualité


(Minuit chicanes) Le Goncourt décerné à Ferrari

Antoine Dufeu

Publié dans Loisirs > LittératureAugmenter la policeDiminuer la police

par

Elle est facile mais vous nous l’avez réclamée (*). Oui, le Goncourt 2012 a été décerné à Ferrari. Notez qu’il ne risquait pas d’être décerné à Aston Martin. Limite aurait-il pu être décerné à Martin sinon à Brown.


C’est donc à un Ferrari, Jérôme de son prénom, qu’a été attribué le Prix Goncourt 2012 pour son livre Le sermon sur la chute de Rome publié par les éditions Actes Sud. Le titre de ce livre est inspiré par un sermon prononcé par Saint Augustin en l'an 410. Saint Augustin et ce sermon en particulier, évidemment, tout le monde connaît.

Allez, pour le plaisir, voici un extrait des Aveux, nouvelle traduction due à Frédéric Boyer, des Confessions de Saint Augustin.






« Tu es immense Seigneur
louable infiniment

immense est ta force
et ta sagesse indénombrable

Mais un homme, petite part de ta création, veut te louer. Un homme
qui traîne partout le fardeau de sa mortalité, fardeau qui est la preuve
de son crime, et la preuve que tu résistes aux puissants.
Un homme, petite part de ta création, veut te louer. Et tu vas même
jusqu’à exciter son plaisir à te louer.
Oh tu nous a faits pour toi. Et notre coeur est las jusqu’à son délassement
en toi.

Oh Seigneur.
Aide-moi à savoir et à comprendre s’il faut d’abord t’appeler pour te
louer ou d’abord te connaître pour t’appeler. Mais qui t’appelle sans te
connaître ? Sans te connaître, on pourrait appeler quelqu’un d’autre.
Ou bien faut-il t’appeler pour te connaître ?

Mais comment l’appeler si personne n’a cru en lui ? comment croire
si personne n’en parle ?

Louer le Seigneur c’est se mettre à sa recherche.
Le réclamer c’est le trouver. Et le trouver c’est le louer.

Seigneur.
Je te réclame en t’appelant. Je t’appelle parce que je crois en toi.
Oui, on nous a parlé de toi.
Seigneur.
Ma confiance3 t’appelle, que tu m’as donnée, que tu m’as inspirée
par l’humanité de ton fils, avec l’aide de ton proclamateur. »

(*) Voir par exemple le premier commentaire de ce sujet .

Mots clés :

Loisirs ; Littérature ; Ferrari ;

Poursuivez votre lecture

Accéder à l'article

Mondial de Paris 2014 - La Ferrari M458-T y sera

Le 06 Septembre 2014 à 16h15 41 réactions

Lire l'article

  • Par Gros-Chibre le 09 Novembre 2012 à 22h12

    Correction participative:

     
    "
    Elle est facile mais vous nous l’avez réclamée (*). Oui, le Goncourt 2012 a été décerné à Ferrari. Notez qu’il ne risquait pas d’être décerné à Aston Martin. Limite aurait-il pu être décerné à Martin sinon à Brown.

     

    C’est donc un Ferrari, Jérôme de son prénom, qu’a été attribué le Prix Goncourt 2012 pour son livre Le sermon sur la chute de Rome publié par les éditions Actes Sud. Le titre de ce livre est inspiré par un sermon prononcé par Saint Augustin en l'an 410. Saint Augustin et ce sermon en particulier, évidemment, tout le monde connaît.

     
    Allez, pour le plaisir, voici un extrait des Aveux, nouvelle traduction due à Frédéric Boyer, des Confessions de Saint Augustin.

     





    « Tu es immense Seigneur
    louable infiniment

     
    immense est ta force
    et ta sagesse indénombrable

     
    Mais un homme, petite part de ta création, veut te louer. Un homme
    qui traîne partout le fardeau de sa mortalité, fardeau qui est la preuve
    de son crime, et la preuve que tu résistes aux puissants.
    Un homme, petite part de ta création, veut te louer. Et tu vas même
    jusqu’à exciter son plaisir à te louer.
    Oh tu nous a faits pour toi. Et notre coeur est las jusqu’à son délassement
    en toi.

     
    Oh Seigneur.
    Aide-moi à savoir et à comprendre s’il faut d’abord t’appeler pour te
    louer ou d’abord te connaître pour t’appeler. Mais qui t’appelle sans te
    connaître ? Sans te connaître, on pourrait appeler quelqu’un d’autre.
    Ou bien faut-il t’appeler pour te connaître ?

     
    Mais comment l’appeler si personne n’a cru en lui ? comment croire
    si personne n’en parle ? 2

     
    Louer le Seigneur c’est se mettre à sa recherche.
    Le réclamer c’est le trouver. Et le trouver c’est le louer.

     
    Seigneur.
    Je te réclame en t’appelant. Je t’appelle parce que je crois en toi.
    Oui, on nous a parlé de toi.
    Seigneur.
    Ma confiance3 t’appelle, que tu m’as donnée, que tu m’as inspirée
    par l’humanité de ton fils, avec l’aide de ton proclamateur. ». "

    Alerter Répondre

  • Par cappon le 09 Novembre 2012 à 22h36

    Quelle plaisir de,lire ce beau poème d un St. Homme !!

     
    Merci Mr dufeu

     
    . Est-il possible d'en faire un "meilleur des mondes possible", alors que toute entreprise humaine est vouée à la décadence, comme le rappelait Saint Augustin dans son Sermon sur la chute de Rome?  

    Alerter Répondre

  • Par roc et gravillon le 09 Novembre 2012 à 22h51

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Si je devais lancer une nouvelle boîte de location ( de n'importe qui d'ailleurs) je l'appellerais LE SEIGNEUR.

     
    -----------------------------------

     
    Sylvain, tu crois que ta dernière phrase pourrait concerner aussi le groupe Fiat ?

     
    Non hein....

    Alerter Répondre

  • Par roc et gravillon le 09 Novembre 2012 à 22h53

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    ....location de n'importe QUOI j'veux dire. J'veux pas finir comme Dodo-la-Saumure hein...

    Alerter Répondre

  • Par cappon le 09 Novembre 2012 à 23h03

    +1 pour r&g

     
    alléluia alléluia ..Fiat lux :coucou:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Novembre 2012 à 19h18

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    @ roc et gravillon
    C'est qui parmi les 32 qui a rédigé ce billet. Il est excellent. Félicitez le ou la.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Novembre 2012 à 19h26

    .... Un goncourt pour ça ?... P'tin, décidément tout se perd. Pas pour être méchant avec le monsieur mais y'a un temps où un élève était capable d'écrire des trucs comme ça, et même de réfléchir en même temps sans se servir d'un ton larmoyant pour apitoyer les éventuels lecteurs... là ça ressemble à un sale book de chialeuse de première qui cherche encore son identité... M'enfin c'est que mon avis, et je me permets de le donner (désolé j'ai pas demandé à jésus s'il était d'accord auparavant, mais je m'en tappe)...

    Alerter Répondre

  • Par Cacatroll le 11 Novembre 2012 à 09h36

    Quand Cappon est visité par le Seigneur, il n'écrit plus pareil, presque normal comme il faut. Cela m'afflige encore plus. Cappon à la solde de Rome, envoyé du Seigneur au royaume des trolls : A bas la calotte !

    Alerter Répondre

  • Par HiD3f le 13 Novembre 2012 à 20h34

    C'était mon prof de philo au Lycée International à Alger :D, et accessoirement le guitariste/chanteur de mon groupe de musique. Félicitations Jérôme :)

    Alerter Répondre

  • Par HiD3f le 13 Novembre 2012 à 20h35

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Lol apprends à lire, la citation est issue de l'oeuvre de Saint Augustin et non du livre de Ferrari

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha