Peugeot a levé le voile sur un nouveau véhicule, surpris il y a peu, que la marque s'était interdit jusque là : le monospace compact. À Citroën les monospaces, à Peugeot les breaks, c'était le crédo. Ici, Peugeot brise la répartition en dévoilant son nouveau 5008 que l'on croirait cousin du C4 Picasso 7 places et qui sera présenté au salon de Francfort puis commercialisé dans la foulée.
Comme pour tous les constructeurs sortant un nouveau produit, Peugeot dit innover et proposer une "interprétation inédite" sur le segment, une nouvelle référence. Mais la première chose que l'on constate sur les images, c'est que la bouche bée s'est refermée et que là où un 3008 offre un visage disgracieux, le 5008 parait nettement plus fin. Notez que les passages de roues Welterien ont eux aussi disparu.
Nouveau Peugeot 5008 : bouche cousue (50 photos HD)
Le 5008 qui est un 5/7 places mesure 4.53m de long soit 6 cm de moins qu'un "grand" Picasso et 6 cm de plus qu'un C4 Picasso 5 places. Pas un hasard. Sa performance est aérodynamique et avec un Cx de 0.29, le dossier de presse évoque les TGV, ce qui n'est pas totalement irréaliste, vu le profil de l'engin.
L'habitacle dégage, sur les photos, la même impression de sérieux que les dernières productions sochaliennes que l'on ne peut pas taxer de faire cheap. On remarque juste que le traitement est moins "haut de gamme " que sur le 3008 particulièrement réussi dans ce domaine. Cet intérieur est baigné de lumière grâce au toit panoramique à la surface aussi large que le pare brise (1.7 m²). La surface vitrée totale atteint 5.77m².
Nouveau Peugeot 5008 : bouche cousue (50 photos HD)
Le 5008 souhaite impressionner par sa modularité et sa deuxième rangée de sièges indépendants est entièrement escamotable dans le plancher qui peut devenir totalement plat. En volume de coffre, le 5008 offre jusqu'à 2506 l tout rabattu et de 758 à 823 l sous tablette avec la 3eme rangée escamotée. Bien évidemment, de multiples rangements sont disponibles un peu partout.
L'équipement n'est pas en reste avec un système multimédia intégré et très complet pour les passagers arrière, l'affichage tête haute pour le conducteur, le Distance Alert pour respecter les distances de sécurité, l'antipatinage intelligent Snow Motion, des airbags de tête latéraux couvrant toutes les rangées de sièges, frein de stationnement électrique automatique avec fonction d’aide au démarrage en pente, témoins de non-bouclage à toutes les places, détection de sous-gonflage, l’aide au stationnement avant et arrière couplé à un système innovant de mesure de place disponible pour se garer ... etc.
Nouveau Peugeot 5008 : bouche cousue (50 photos HD)
Les roues en 16, 17 ou 18 pouces chausseront des pneus à basse résistance au roulement alors que la tenue de route est annoncée aux petits oignons, sûre et efficace. Les moteurs disponibles au début de commercialisation sont les suivants :
En essence, au lancement, deux propositions seront au tarif:
  • 1.6 l VTi 120 ch BVM5 Euro 5 – 7,3 l/100 km et 169 g/km CO2 en cycle
mixte ;
  • 1.6 l THP 156 ch BVM6 Euro 5 – 7,1 l/100 km et 167 g/km CO2 en cycle
mixte.
En diesel, quatre offres seront disponibles :
  • 1.6 l HDi FAP 110 ch BVM6 – 5,4 l/100 km et 143 g/km CO2 en cycle
mixte ;
  • 1.6 l HDi FAP 110 ch BMP6 – 5,2 l/100 km et 135 g/km CO2 en cycle
mixte ;
  • 2.0 l HDi FAP 150 ch BVM6 Euro 5– 5,8 l/100 km et 151 g/km CO2 en
cycle mixte ;
  • 2.0 l HDi FAP 163 ch BVA6 Euro 5– 6,8 l/100 km et 178 g/km CO2 en
cycle mixte.