;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Citroen>Actualité


PSA Peugeot Citroën cède Gefco au russe RZD

Antoine Dufeu

Publié dans Economie / Politique > FinanceAugmenter la policeDiminuer la police

par

A la fin du mois de septembre, le groupe PSA Peugeot Citroën avait officialisé son intention de céder sa filiale logistique Gefco au russe RZD. Ce lundi 5 novembre est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de Gefco.


Philippe Varin, président du directoire de PSA Peugeot Citroën, et Vladimir Yakunin, président de JSC Russian Railways (RZD), ont en effet signé aujourd’hui un contrat de cession d'actions relatif à l'acquisition par RZD de 75 % du capital et des droits de vote de la société Gefco S.A., société-mère du groupe Gefco.

La réalisation de l'opération est encore soumise à l'obtention des autorisations des organismes compétents régissant la concurrence et devrait intervenir d'ici la fin de l'année. PSA explique dans son communiqué que « cette opération va permettre à GEFCO d'accélérer son développement en alliant ses points forts et ceux de JSC Russian Railways (RZD), de diversifier ses activités, contribuant ainsi à la croissance de son chiffre d'affaires. Le nouvel ensemble sera un leader mondial de la logistique industrielle diversifiée. »

La cession rapportera 800 millions d'euros au groupe français après le versement par Gefco à PSA Peugeot Citroën d'un dividende exceptionnel de 100 millions d'euros.

En 2011, le groupe Gefco avait réalisé un chiffre d'affaires de 3,782 milliards d'euros, en progression de 12,9 % par rapport à 2010. Le résultat opérationnel s’était élevé à 223 millions d'euros. A l’horizon 2015, Gefco s’est fixé pour objectif de réaliser un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros et un résultat opérationnel courant de 5,5 %. Gefco emploie à l’heure actuelle 10 300 personnes et est présent dans 32 pays.

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 05 Novembre 2012 à 14h13

    bonne nouvelle PSA se recentre sur l'automobile et l'equipementier.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 05 Novembre 2012 à 14h19

    ......marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de Gefco...
    je ne suis pas sur que "les planqués" chez gefco apprecient l'arrivée des russes....vont etre obligés de travailler plus

    Alerter Répondre

  • Par 777555 le 05 Novembre 2012 à 14h50

    "PSA explique dans son communiqué que « cette opération va permettre à GEFCO d'accélérer son développement "

     
    Concrètement cette opération va surtout permettre au russe RZD de renflouer ses caisses et de se faire plus d'argent. Sinon le russe n’achèterait pas si ce n'était surtout pas rentable pour lui.

    Alerter Répondre

  • Par DroitsDevoirs le 05 Novembre 2012 à 15h21

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    On peut en dire autant du vendeur!

     
    C'est le principe de toute transaction, qu'elle soit financière ou du troc!

     
    L'avenir dira lequel des 2 en a tiré le meilleur profit.......

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 05 Novembre 2012 à 15h49

    JSC Russian Railways (RZD) PAYE.....le reste.....

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 05 Novembre 2012 à 16h35

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    @777555: en fait Gefco va être gagnant dans l'histoire puisque la vente des 75% comprend le maintien pour plusieurs années du contrat de logistique de GM Europe + PSA.

     
    Mais en plus de cela (que Gefco avait déjà) il va y avoir toute une partie de la logistique de RZD ce qui va augmenter le CA de Gefco, tout en allant vers l'Asie.

     
    Théoriquement les 25% que conserve PSA devraient peu ou prou rapporter la même valeur qu'en 2011 (avant que Gefco ne reprenne la logistique de GM Europe) et donc c'est aussi tout bénèf pour PSA qui engrange 900 millions d'euros en plus de conserver 25% d'une entreprise qui va croitre.

     
    C'est dommage de voir ainsi les bijoux de famille PSA être vendus mais il en va du sauvetage de la partie automobile.

    Alerter Répondre

  • Par cappon le 05 Novembre 2012 à 18h41

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    +1 pour anonyme de 16:35

     

    Alerter Répondre

  • Par chinux le 06 Novembre 2012 à 03h33

    Ca va faire du bien a la tresorie de PSA pour 4 mois...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Novembre 2012 à 13h57

    En général quand le vendeur vend parce qu'il est dans la mouska, c'est pas lui qui fait la meilleure affaire.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 06 Novembre 2012 à 18h05

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Faux...le vendeur peut aussi vendre à un excellent prix (en l'occurrence c'est le cas) car ce qu'il vend est demandé.

     
    En vendant 900 millions d'euros (800 + 100 de dividende exceptionnel) 75% d'une boite qui fait moins de 250 millions de bénef PSA valorise Gefco à 1,2 milliards d'euros. Soit 5 fois pratiquement le bénef ce qui est un très bon prix de vente ;)

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.