Il n'existe évidemment aucun chiffre sur le sujet mais selon des informations recueillies par BFMTV et publiées aujourd'hui, le groupe PSA Peugeot Citroën serait victime d'une importante fuite des cerveaux. Face à la situation actuelle, cadres et ingénieurs chercheraient ailleurs et n'hésiteraient pas à répondre favorablement à toutes les sollicitations.


Selon BFMTV, la situation actuelle de PSA Peugeot Citroën engendrerait une fuite des cerveaux. Nous l'avons vu plus tôt ce matin, les résultats 2012 n'incitent pas vraiment à l'euphorie, pas plus que les plans visant à réduire le personnel annoncés en cours d'année dernière. Mais pour PSA, un autre problème se ferait jour, celui du départ de ses cadres, les hommes clés de la création.


Selon BFMTV, alors qu'ils ne sont pas concernés par les suppressions d'emplois envisagées, plusieurs d'entre eux sont à la recherche d'un poste plus stable ailleurs. Des départs au Marketing et à la Communication seraient déjà actés mais c'est surtout au centre ADN, le cœur de la conception automobile, que les envies de voir ailleurs de plusieurs chefs de projet sont inquiétantes.
Difficile de dire si tout cela peut avoir une conséquence sur la qualité des futurs produits du groupe mais il est également compréhensible que des gens de qualité soient sollicités par une concurrence capable de leur offrir des conditions de travail plus … calmes. Et compréhensible aussi que dans l'état actuel de la situation de PSA et les annonces laissant entendre que la R&D serait également touchée par les réductions d'effectif, ces gens-là choisissent de partir.