Grâce à vos témoignages Caradisiac dresser la liste des véhicules de la police et de la gendarmerie qui sont équipés de radars. A surveiller dans chaque département.
Le radar embarqué : mobile ou fixe ?
Quelle est la différence entre un radar embarqué, mobile, fixe… ? Le radar embarqué, comme son nom l'indique est placé à l'arrière d'un véhicule. Il peut être mobile ou non. Sur les routes nationales et départementales, le véhicule transportant le radar est généralement à l'arrêt discrètement stationné sous un pont, derrière un buisson ou dans un refuge ; c'est un radar embarqué fixe. Si un excès est repéré, plusieurs actions sont possibles. Soit l'officier de police effectue un transfert automatique de ses clichés le soir en rentrant à sa base et l'automobiliste flashé reçoit un avis de contravention dans sa boite aux lettres quelques semaines plus tard. Soit l'information est directement transmise aux motards qui intercepte le véhicule en infraction. Dans l'autre cas, un comité d'accueil attend le véhicule un ou deux kilomètres plus loin. Ou plus.
Le radar embarqué mobile est quant à lui beaucoup plus complexe à repérer. Il est placé à l'arrière d'un véhicule banalisé qui roule !
Le terrain de prédilection de ces voitures radars est l'autoroute. Alors si vous dépassez un break roulant à 130km/h, méfiez-vous. Un petit indice, la vitre est fumée, et parfois une petite lucarne est repérable au niveau du hayon.
Les informations récoltées par les lecteurs de Caradisiac et relayées par les automobilistes nous ont permis de dresser une liste plus précise. Vous trouverez, la plupart du temps, le département, le véhicule suspect et sa zone de couverture (points kilométriques, environs…).
(02) Aine : Peugeot 306 break verte à Saint-Quentin
(14) Calvados : Renault Laguna break vert foncé (A13, avant le péage de Dozulé)
(24) Dordogne : Ford Mondeo blanche (RN 21 entre Périgueux et Bergerac
(31)Haute-Garonne : Citroën Xsara break blanche (sur le périphérique, autoroutes et centre ville de Toulouse)
(31) Haute-Garonne : Renault Megane break blanche ( zones rurales autour de la périphérie toulousaine)
(32) Gers : Peugeot 306 grise (nationale entre Riscle et Cahuzac)
(49) Maine et Loire : Peugeot 306 break verte (Angers et alentours)
(51) Marne : Renault Megane grise break à Sommesous (Autoroute A26)
(62) Pas de Calais : Ford Mondeo blanche (Bretelle A1et A21 en direction de Lens au niveau de Dourges)
(67) Bas-Rhin : Renault Mégane break vert/jaune (sur D1420 axe Mutzig-Rothau dans les deux sens)
(76) Seine Maritime : Peugeot 405 break grise (A13; sortie tourville la rivière)
(77) Seine et Marne : 306 break blanche (A5 au niveau de Melun)
(77) Seine et Marne : Renault Laguna break blanche (A4 direction Paris-province, 6 km avant la sortie "parcs Disney").
(77) Seine et Marne : Peugeot 306 break blanche (Nord de la A104)
(78) Yvelines : Peugeot 306 vert bouteille (entre Rocquencourt-Versailles)
(78) Yvelines : Renault Megane Blanche (A86 au niveau de Vélizy)
(78) Yvelines : Peugeot 306 break verte (A15 au niveau des Mureaux)
(79) Deux Sevres : Ford Focus gris foncé (centre ville et zone industrielle)
(86) Vienne : Peugeot 306 noire (alentours de La Roche Posay)
(91) Essonne : Peugeot 405 gris foncé ( N6 au niveau de Brunoy)
Vous avez repéré l'un de ces véhicules dans votre département ? Partagez vos informations avec les internautes de notre Forum, en indiquant la marque, le modèle et la couleur du véhicule suspect, ainsi que l'endroit ou vous l'avez aperçu. Vous bénéficierez en contrepartie d'informations concernant votre région. Cette source d'informations est un outil idéal pour passer à travers les contrôles de radar embarqués et ainsi éviter un retrait de point et une amende salée mais ne doit pas servir à transformer la route en circuit.
Lire aussi
tous leurs emplacements précis