Lancée en 1961, la Renault 4 fut la première traction avant de la Régie et l'une des voitures les plus intelligentes de son temps. Pas très jolie, mais tellement attachante, elle va traverser toutes les modes et rester au catalogue pendant 32 ans.

Février 1961, une colonne de véhicules remonte à bonne allure une piste de latérite à travers la Guinée. Le but est proche. Voilà trente mois, que les essayeurs de la Régie se relaient au volant des prototypes de la future 4 CV. Ils ont affronté les rigueurs de l'hiver nord-américain en sillonnant en toute discrétion les routes enneigées d'une réserve indienne du Minnesota, testé la résistance de la mécanique sur les petites routes défoncées des montagnes sardes et enfin éprouvé la solidité des supensions sur les impitoyables pistes africaines. Une épopée émaillée d'incidents plus ou moins graves, d'anecdotes, de souvenirs mais aussi d'une masse de précieux enseignements. Robuste et pleine de bonne volonté dans les circonstances les plus éprouvantes, le prototype n'a exigé que quelques retouches de détail. Au terme de ces longs essais, la nouvelle voiture a prouvé d'emblée qu'elle était bien née. Cinq ans après les premières ébauches, ingénieurs et techniciens touchent au but. Pierre Dreyfus, le PDG de la Régie et initiateur du projet va pouvoir enfin donner le feu vert pour le démarrage de la production. Une autre aventure commence ou plutôt une formidable course contre la montre. La petite nouvelle doit impérativement faire ses débuts publics au Salon de Paris en octobre dans sept mois. Un délai plus que bref pour adapter les chaînes de montage de la bonne vieille 4 CV à la production d'un modèle totalement inédit.

Forum :

  • [La 4 L éveille les passions
  • >http://www.forum-auto.com/sqlforum/recherche.htm?recherche=4l&critere=chaque&membre=&forum=5&nbreponses=500&type=sujet&tri=forum&mode=resultats&submit=Valider]

Lire aussi :