"Puisque la 4 CV est la reine du marché, celle-ci sera sa Dauphine",, déclare l’un des administrateurs de la Régie lors de la présentation du prototype.

Première voiture française produite à plus de deux millions d’exemplaires, cette petite familiale, avec ses rondeurs attachantes, symbolisera la montée en puissance de Renault.

Modeste mais ambitieuse

Destinée à combler le vide existant entre la 4 CV et la terne Frégate, la Dauphine est conçue selon un cahier des charges très strict. Plus confortable, moins étriquée que son aînée, pour séduire une clientèle plus bourgeoise, elle doit avant tout rester économique. Ainsi, elle va devoir se satisfaire de la plate-forme et de la mécanique "tout à l’arrière" de la 4 CV. Porté à 845 cm3, le quatre cylindres ne développe que 30 ch mais l’ensemble, léger et bien profilé, se hisse à un honorable 120 km/h en pointe. Dès son lancement, pendant l’été 1956, la Dauphine fait un véritable malheur et ses délais de livraison atteignent parfois un an.

Des délais de livraison qui atteignent parfois un an.

Son succès dépasse les frontières et même le marché américain lui ouvre ses portes. Proposées 1 600 dollars aux USA (la moins chère des américaines coûte alors 2 000 $), 410 000 Dauphine traverseront l’Atlantique. Mais le rêve américain tourne bientôt au cauchemar : l’absence de service après-vente ajoutée à des problèmes de corrosion font chuter brutalement les ventes. La perte financière est énorme et l’image de Renault égratignée pour des décennies…

En revanche, pas de soucis dans l’Hexagone, où elle se maintient à la tête des ventes jusqu’en 1961, sans grand effort. En 12 ans de carrière, la Dauphine ne connaîtra que peu d’évolutions : suspension aérostable en 1959, freins à disque en 1964… Sa production sera seulement complétée par de nombreuses séries spéciales avant l’heure : la Gordini, avec un moteur de 40 ch, la confidentielle "1093" de 55 ch, réservée aux pilotes de rallyes et qui révélera, entre autres, Gérard Larrousse, l’Ondine, puis l’Export, bénéficiant d’une finition plus soignée.

Carte d’identité

Moteur 4 cyl. en ligne

Cylindrée 845 à 1 093 cm3

Puissance 30 à 55 ch

Vitesse maxi 120 à 140 km/h

Production 2 millions d’ex.

Forum :

  • [Ils roulent en Dauphine et en parle sur notre forum
  • >http://www.caradisiac.com/php/voitures_collection/voitures_legende/francaises/%20ttp://www.forum-auto.com/sqlforum/recherche.htm?recherche=dauphine&critere=chaque&membre=&forum=0&nbreponses=50&type=sujet&tri=forum&mode=resultats&submit=Valider]

Lire aussi :