C'est la crise … mais pas pour tout le monde. Je suppose que je ne vous apprends rien. Pour bien illustrer cet état de fait, apprenez que Rolls-Royce vient de publier des résultats de vente 2012 record. Oui, 2012 a été la meilleure année en 108 ans d'existence pour la vénérable firme britannique désormais propriété de BMW.

Les constructeurs allemands du segment Premium n'ont pas véritablement connu de crise en 2012. Leurs ventes ont augmenté et tous ou presque affichent des résultats records. C'est à peu près le cas pour tous les constructeurs de prestige et finalement, seuls les généralistes souffrent terriblement. Nouvelle illustration de ce grand écart économique avec la publication des résultats de Rolls-Royce qui n'ont jamais été aussi bons.
En 2012, Rolls-Royce a vendu 3 575 voitures, soit un record pour la troisième année consécutive. Inutile de préciser qu'en 108 ans, la firme n'avait jamais autant vendu. Ceci s'explique par plusieurs facteurs, d'une part, Rolls-Royce est désormais distribuée via plus de 100 concessions situées dans plus de 40 pays à travers le monde mais également parce que, tout simplement, l'ultra luxe se porte très bien. Rolls-Royce reste le constructeur qui vend le plus de voitures dont le prix dépasse 200 000 euros.

On apprend par ailleurs que les Etats-Unis sont redevenus le premier marché de la marque devant la Chine et que les ventes sont en hausse sur plusieurs marchés : Moyen-Orient +26%, Europe +21%, Asie Pacifique +18%, Arabie Saoudite +63%, Allemagne +15%. Autre phénomène d'ampleur, le succès de sa division Bespoke capable de personnaliser à l'extrême chaque auto puisque 95% des Phantom et 73% des Ghost vendues font un détour par l'atelier Personnalisation avant d'être livrées.